Accueil / Société / Couillard a subventionné les médias gaucho-fédéralistes à hauteur de 1,2 M $

Couillard a subventionné les médias gaucho-fédéralistes à hauteur de 1,2 M $

Syvlain Larocque >

Trois entreprises médiatiques proches des libéraux ont reçu 1,2 M$ en subventions du gouvernement Couillard, ce qui en fait les principales bénéficiaires d’un programme d’aide à la presse écrite.

La Presse a touché 400 000 $ du Programme d’aide à l’adaptation numérique des entreprises de la presse d’information écrite, lancé en décembre.

Le média pour tablettes est devenu un organisme à but non lucratif en juillet, mais l’ancien président de son conseil d’administration, André Desmarais de Power Corporation, a dit croire qu’il demeurera fédéraliste.

Mishmash Média, qui publie les magazines L’actualité et Voir, a également obtenu 400 000 $. L’entreprise appartient à XPND Capital, dont l’associé principal est Alexandre Taillefer. Celui-ci préside la campagne du Parti libéral du Québec.

Deux autres entreprises ont reçu 400 000 $, le maximum possible en vertu du programme : Le Devoir ainsi que le Groupe Capitales Médias, qui publie Le SoleilLe DroitLa TribuneLe NouvellisteLe Quotidien et La Voix de l’Est.

Propriété de l’ancien ministre libéral fédéral Martin Cauchon, Capitales Médias a déjà reçu un prêt de 10 M$ de Québec. Lundi, Le Journal a révélé qu’une autre firme contrôlée par M. Cauchon, Omerlo, bénéficiera de contrats subventionnés à hauteur de 1,4 M$ par Québec et Ottawa.

> Lire la suite sur le Journal de Montréal.

Voir également

Les nationalistes québécois censurés : Facebook ferme la page d’HQA

HQA > Depuis maintenant une semaine, la page Facebook d’Horizon Québec Actuel est censurée. L’algorithme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *