Accueil / Société / Couillard a subventionné les médias gaucho-fédéralistes à hauteur de 1,2 M $

Couillard a subventionné les médias gaucho-fédéralistes à hauteur de 1,2 M $

17 août 2018 Société 1,304 Visites

enter Syvlain Larocque >

key Trois entreprises médiatiques proches des libéraux ont reçu 1,2 M$ en subventions du gouvernement Couillard, ce qui en fait les principales bénéficiaires d’un programme d’aide à la presse écrite.

key2 La Presse a touché 400 000 $ du Programme d’aide à l’adaptation numérique des entreprises de la presse d’information écrite, lancé en décembre.

Le média pour tablettes est devenu un organisme à but non lucratif en juillet, mais l’ancien président de son conseil d’administration, André Desmarais de Power Corporation, a dit croire qu’il demeurera fédéraliste.

Mishmash Média, qui publie les magazines L’actualité et Voir, a également obtenu 400 000 $. dating site for black singles over fifty L’entreprise appartient à XPND Capital, dont l’associé principal est Alexandre Taillefer. Celui-ci préside la campagne du Parti libéral du Québec.

Deux autres entreprises ont reçu 400 000 $, le maximum possible en vertu du programme :  source link Le Devoir ainsi que le Groupe Capitales Médias, qui publie Le SoleilLe DroitLa TribuneLe NouvellisteLe Quotidien et La Voix de l’Est.

Propriété de l’ancien ministre libéral fédéral Martin Cauchon, source Capitales Médias a déjà reçu un prêt de 10 M$ de Québec. Lundi, Le Journal a révélé qu’une autre firme contrôlée par M. Cauchon, Omerlo, bénéficiera de contrats subventionnés à hauteur de 1,4 M$ par Québec et Ottawa.

> Lire la suite sur le Journal de Montréal.

Voir également

Diffamation contre Alexandre Cormier-Denis : Jean-Philippe Wauthier fait des excuses publiques

HQA > Jean-Philippe Wauthier, animateur de La soirée est (encore) jeune, a présenté ses excuses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *