Accueil / Société / Des Anglais veulent transformer les cours d’histoire du Québec en séance de repentance antiraciste

Des Anglais veulent transformer les cours d’histoire du Québec en séance de repentance antiraciste

Le Peuple >

Le gouvernement du Québec a pris des mesures pour remplacer ses manuels d’histoire du troisième secondaire par une version qui « reflétera mieux la perspective autochtone ». Mais le Comité pour l’amélioration du programme d’histoire du Québec (ComECH-Québec) en veut plus et demande à Québec de revoir le programme d’histoire au complet.

En fait, ComECH-Québec souhaite plus de diversité dans les manuels d’histoire des troisième et quatrième secondaire. Selon ce groupe, le programme actuel « diabolise les anglophones, omet une grande partie de l’histoire des Noirs au Québec, renforce les stéréotypes négatifs sur les musulmans et passe sous silence l’histoire de la xénophobie et de l’antisémitisme au Québec. »

 

Robert Green est instituteur au Westmount High School et écrit pour la revue de gauche bilingue Ricochet

 

Le groupe a obtenu deux rencontres consultatives avec des représentants du ministère de l’Éducation, mais sans résultat. Le président du groupe, Robert Green, et ses collègues seraient même sortis « frustrés » de ces réunions. « Le gouvernement n’a pas agi [à la suite de nos demandes], et n’a même pas considéré nos demandes comme légitimes », a déclaré M. Green. « Pourtant, nous avons fourni des pages de références qui montrent tout ce qui pose problème ».

> La suite sur Le Peuple.

Voir également

En finir avec le féminisme toxique

Richard Martineau > Moi, je crois qu’on devrait avoir moins de femmes sur les lieux …

3 commentaires

  1. C'est mon opinion

    Robert Green collabore avec Ricochet, média gauchiste « fluant dans les deux langues » co-fondés par Gabriel Nadeau-Dubois (QS-ASSE), Jérémie Bédard-Wien (QS -ASSE), Eve-Lyn Couturier (QS), Simon Tremblay-Pépin (QS) et Ethan Cox (NPD)…. La même clique gauchiste liée à l’IRIS, ASSE, Molotov Communications et à la CSN. dois-je en rajouter? https://www.facebook.com/photo.php?fbid=888921641312174&set=p.888921641312174&type=3&theater

  2. Mais, qu’ils aillent se faire foutre, ces Anglos. Ce sont eux qui devraient faire oeuvre de repentance, Pendant longtemps, ils ont essayé de nous assimiler. Ils ont vu que ça ne fonctionnait pas. Mais, ça ne les empêchent pas d’essayer par toutes sorte de moyens, dont l’immigration et le multiculturalisme, de nous détruire. J’espère que nos historiens Québécois francophones vont tenir leur bout et défendre nos intérêts!!!!!

  3. Premièrement, le rôle des autochtones est insignifiant, sinon nul dans le rôle du Québec, à partir de la Nouvelle-France. D’aucun rappelera qu’ils sont venus en aide à Champlain. Mais c’est anecdotique dans l’histoire. Les anglais, depuis l’invasion de 1760 sont des parasites, qui du haut de leur conquête ont pillé le Québec et sont certainement la minorité la mieux traitée au Monde. D’ailleurs, il faudrait revoir ce statut immédiatement, en particulier pour Condordia qui produit de la haine envers le Québec, de manière industrielle. Quant aux noires dans l’histoire du Québec, ce n’est qu’anecdotique jusqu’à l’invasion haïtienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *