Photo de Chantal Poirier tirée du site du Journal de Montréal
Accueil / Immigration / Des « réfugiés » musulmans fraudent l’État québécois pendant 12 ans pour plus de 200 000 $

Des « réfugiés » musulmans fraudent l’État québécois pendant 12 ans pour plus de 200 000 $

Michael Nguyen >

Un réfugié dont la famille a fraudé pendant 12 ans l’aide sociale d’un montant allant jusqu’à 236 000 $ s’en est tiré avec des travaux communautaires et une probation vendredi à Montréal.

Mohammed Ibrahim, 48 ans, est arrivé au Québec avec sa famille en 1999. Sans emploi, tout comme sa femme et leurs trois enfants, ils ont fait une demande d’aide sociale afin de subvenir à leurs besoins.

Mais rapidement, ils ont trouvé une faille leur permettant de vivre bien mieux que ce qu’un seul maigre chèque mensuel leur permettait.

En intervertissant leurs noms et prénoms et en donnant des adresses de boîtes postales, ils pouvaient ainsi récolter plusieurs chèques chaque mois.

« C’est vraiment dès leur arrivée au Canada qu’ils ont créé ce stratagème. Ça montre qu’ils avaient une certaine connaissance du système pour augmenter leur source de revenus », a confié au Journal une source bien au fait du dossier, puisque les détails de la cause n’ont pas été présentés à la cour contrairement à l’habitude.

Des Bougon

Ainsi, pendant 12 ans, la famille de véritables Bougon a fraudé l’aide sociale sans que personne s’en rende compte. Le pot aux roses a été découvert quand les membres de la famille ont entamé leurs démarches pour obtenir la citoyenneté canadienne.

Un fonctionnaire qui consultait les dossiers s’est rendu compte que des individus avec différents noms étaient liés aux mêmes photos.

Ibrahim, sa femme de 58 ans Zaheda Begum, ainsi que leurs trois fils Tanvir, Shakib et Igbal Rahman, ont ainsi été accusés de fraude, de complot et de fabrication de faux, entre autres.

Les fils ont plaidé coupables il y a trois semaines et recevront leur sentence en septembre. La mère a pour sa part été acquittée vendredi, juste après que son époux eut reconnu ses crimes devant la juge Joëlle Roy.

Malgré l’étendue de la fraude et sa durée, Ibrahim n’ira pas en prison. C’est qu’à la suggestion de la procureure Maria-Giustina Corsi et d’Antonio Cabral de la défense, il a écopé d’une probation de trois ans, ainsi que de 240 heures de travaux communautaires.

[…]

 

> La suite sur le Journal de Montréal.

Voir également

Le ministre Jolin-Barrette ne lâche rien : la CAQ annulera les 18 000 dossiers d’immigration

Martin Croteau > Le gouvernement Legault ne mobilisera aucune ressource supplémentaire pour traiter les 18 000 demandes …

27 commentaires

  1. c rendu ridicule des émigré rentre au quebec et fraude pour 230.000 et comme sentence traveau communautaire selement ou quon sent va caliss

  2. Pour ma part sa vaut un deportememt dans leur pays d’origine et en plus une interdiction de venir au Québec pour la vie, mon opinion

  3. retournez les dans leur pays ces voleurs.dans leur pays ils leur couperaient la main,,,

  4. Aurait dû avoir 200 ans de prison !

  5. ca mérite la déportation.

  6. Marie-Christine Huot

    Quels importunistes !
    Sentence qui ne se vaut pas … par rapport au crime encouru. Honteux !
    Retournez les chez eux pour payer leur fraude et ils verront comment leur crime va se payer dans leur pays. Voleurs !

  7. On t’offre la chance de te sortir de la misère, peut-être que ça serait une bonne idée de respecter le pays qui re reçois. Je suis en accord avec ceux qui veulent te retourner chez toi si tu nous voles.

  8. Pffft, ridicule ! essaie ça un Québécois voir comment de temps tu vas avoir ??? déportation immédiate, c’est tout ce qu’ils méritent ! Une grosse blague **?$R*#$&?)#$_)*%#(*& ça me choque tellement !

  9. pis y vont dire qu’on est islamophobes. Faudrait arrêter d’être québecophobe pour commencer. On en a expatrier pour moins que ça.

  10. Retour à la case départ… On vous accueille et vous volez notre argent : DEHORS !

  11. 240 heures pour 236000 dol. Toute un salaire
    1000 $$$$$ de l heure, je vais aller sur le bs aussi , n importe quoi

  12. Ce sont des gens de nature manipulateurs. Je ne peux dire ce que pensait la procureure mais il y certainement erreur de jugement qui va à l’encontre des valeurs du Québec, du Canada.

  13. Francine Bourbonnais

    Ça paraît qu’ils ne sont pas des canadiens, ils ont une sentence bonbon…Ils ont profité du système canadien mais nous , le peuple d’origine, sommes des gens mollassons…Mettons nos culottes et retournons-les chez eux, ils ne méritent pas de rester dans un pays qui les a accueilli, les a nourri et logé gratuitement…

  14. Sa pris 12 ans à s’apercevoir de sa. Les agents du B.S dorme au gas. Si sa aurait été un vrai canadien y serait en prison depuis longtemps.

  15. Les immigrants connaissent les failes dans notre système mieux que nous . Une déportation serait la meilleure punition.

  16. Ils savaient comment flouer le gouvernement en volant 230.00$ sur l’aide social ,ils auraient du selon moi être comdamés à rembourser le montant de la fraude et plus une peine de prison pour fraude.

  17. dehors.pis ça presse,de toute façon ça ne fera pas des bons citoyens.

  18. si sa cerait un couple de québecois aurait purgé une sentence de prison avec une belle amande

  19. J’espère au moins qu’ils ne leur donneront pas la citoyenneté canadienne, pas de passeport canadien!

  20. Réveillez-vous ce n’est que la pointe de iceberg. Ils ont vite appris a f …le système et ils savent que comme punition pour vol on ne coupe pas les mains, seulement une tape sur les doigts.

  21. Tu retourne ça dans leur pays OPC, un Québécois Canadien aurait fait la même chose il serait en prison en plus de rembourser, la justice est où, ça me rend())€€&&@@(;:/-,??€&@@9€)(;🤬🤬🤬🤬🤬🤬

  22. RETOURNEZ-LES AU PLUS SACRANT CHEZ EUX. NOUS NE VOULONS PAS DES GENS QUI AGISSENT COMME ÇA ICI!

  23. J’ai déjà eu recours à l’aide financière d’aide sociale pour dépannage de1500$et que maintenant je doit rembourser c’est pas 200 000$

  24. je les aurais retourné dans leur pays

  25. Ce ne sont pas eux qui me lève le cœur c’est plutôt mon gouvernement et sa justice de merde.

  26. On va deporter un italien qui travaille et qui est honnete depuis 19 ans parce qu a sont arriver il a connue des bandits …..et ces vrai bandits qui nous volent pendant 12 ans on les gardent avec une tape sur les doigts..

    Deplorable…

  27. En voilà qui se sont tres bien intégrer, ils font comme de nombreux québécois de souche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *