Accueil / Immigration / Immigrationnisme radical : les règles d’immigration seront assouplies par Ottawa

Immigrationnisme radical : les règles d’immigration seront assouplies par Ottawa

AFP >

Il sera désormais plus facile d’accéder à la citoyenneté canadienne pour les résidents permanents à la suite d’une modification de la loi sur l’immigration qui entrera en vigueur prochainement, a annoncé mercredi le gouvernement canadien.

(…)

La loi actuelle impose aux résidents permanents d’être présents sur le territoire quatre ans consécutifs sur les six années précédant la demande de passeport, mais les nouvelles règles abaissent cette obligation à trois années consécutives sur cinq, pour lesquelles le résident permanent devra également remplir une déclaration d’impôt.

Les résidents temporaires qui souhaitent obtenir la résidence permanente puis la citoyenneté pourront comptabiliser jusqu’à un an de leur présence sur le territoire à cet effet, leur permettant ainsi de devenir Canadien en deux ans au lieu de trois.

La règle obligeant les résidents permanents à être présents sur le territoire 183 jours par année a également été abrogée.

 

Ahmed Hussen, actuel ministre de l’Immigration du Canada est lui-même un immigrant originaire de Somalie

 

«L’objectif de ces changements est de s’assurer que les contraintes et obstacles imposés aux résidents permanents souhaitant devenir Canadiens soient supprimés », a déclaré le ministre de l’Immigration, Ahmed Hussen, précisant que le gouvernement souhaite « que tous les résidents permanents au Canada deviennent des citoyens canadiens».

«Nous comprenons l’importance et le rôle positif que jouent les immigrants dans notre économie, notre société et notre vie culturelle. (…) Nous avons la responsabilité de leur faciliter l’accès à la citoyenneté canadienne», a-t-il assuré lors d’une conférence de presse.

Une partie de la nouvelle loi était entrée en vigueur en juin, notamment celle abrogeant la possibilité de révoquer la citoyenneté canadienne d’un binational « si cette personne est déclarée coupable de trahison, d’espionnage ou de terrorisme », une disposition adoptée sous le précédent gouvernement conservateur.

Lire l’article en intégralité sur le Journal de Montréal.

Voir également

L’appel à la Résistance de Renaud Camus

Renaud Camus > L’immigration est devenue invasion, l’invasion submersion migratoire. La France et l’Europe sont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *