Accueil / Multiculturalisme / Islamisation : La loi 62 de Couillard permet l’instauration d’une première salle de prière dans une école

Islamisation : La loi 62 de Couillard permet l’instauration d’une première salle de prière dans une école

Amélie Marcoux >

La Commission scolaire du Chemin-du-Roy, à Trois-Rivières, vient d’être confrontée à sa première demande d’accommodement religieux depuis l’adoption de la loi 62. Au Centre de formation professionnelle Bel-Avenir, un élève musulman peut maintenant utiliser un local de l’école pour faire ses prières.

Il en a fait la demande formelle à la commission scolaire qui a alors étudié la demande en vertu de la loi 62, adoptée en octobre 2017, qui encadre les demandes d’accommodements religieux dans certains organismes. Comme la demande était sérieuse et répondait aux critères formulés dans la loi, la commission scolaire se devait de répondre favorablement à la demande.

Il était aussi physiquement possible d’accommoder l’élève puisque des locaux étaient disponibles à Bel-Avenir.

La Commission scolaire du Chemin-du-Roy insiste pour dire qu’il ne s’agit pas d’un local dorénavant ouvert à tous pour des prières musulmanes. Seul l’élève qui en a fait la demande formelle peut l’utiliser à cette fin. Toute personne qui voudrait l’utiliser devrait passer par le même processus.

Le directeur général de la commission scolaire, Luc Galvani, explique que de permettre à l’élève d’utiliser le local pour prier «ne venait pas modifier la mission première de l’école qui est de former les travailleurs de demain». L’élève l’utilise pour prier sur l’heure du dîner.

La question des accommodements religieux demeure un sujet sensible. La commission scolaire trifluvienne assure qu’un tel accommodement aurait été accordé pour n’importe quelle autre religion.

> La suite sur le Journal de Montréal

Voir également

Catho-laïcité : un combat identitaire contre le Canada anglais

Christian Rioux > Le 24 avril dernier en Bavière, le très conservateur ministre-président Markus Söder faisait …

Un commentaire

  1. Le Parti libéral, vecteur de l’islamisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *