Accueil / Multiculturalisme / Islamogauchisme radical : QS fait le jeu des Frères musulmans

Islamogauchisme radical : QS fait le jeu des Frères musulmans

HQA >

De manière totalement décomplexée, la candidate voilée de Québec solidaire présente des affiches électorales qui auraient pu être celles de la République islamique d’Iran au plus fort de la révolution islamique.

 

Propagande islamiste iranienne

 

Cette iconographie mise de l’avant par la candidate solidaire n’a rien d’innocent.

M. Torrès est une militante communautariste qui a travaillé pour la Muslim Association of Canada (MAC), la principale organisation paravent des Frères musulmans au Canada.

L’islamisation par le bas

En banalisant le hijab dans l’espace public, Mme Torrès participe d’une stratégie politique d’islamisation par le bas, soit la normalisation des mœurs islamiques dans la société par le billet de l’action sociale et caritative.

A contrario des djihadistes qui visent la confrontation directe par la violence révolutionnaire (par le haut), les Frères musulmans ont adopté une stratégie beaucoup plus subtile et efficace qui repose sur l’infiltration des institutions.

C’est par la banalisation du mode de vie islamique – présence du voile, normalisation du jeûne du ramadan, accommodements religieux, accusations répétées d’islamophobie, etc. – que les Frères musulmans font avancer leur agenda politique.

En s’alliant aux forces islamistes, Québec solidaire s’enfonce irrémédiablement dans le camp de l’Anti-Québec. Ses gesticulations pseudo-souverainistes n’y changent rien.

Les patriotes québécois doivent dénoncer avec virulence la compromission des solidaires avec l’islam politique.

En complément :

Voir également

Catho-laïcité : un combat identitaire contre le Canada anglais

Christian Rioux > Le 24 avril dernier en Bavière, le très conservateur ministre-président Markus Söder faisait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *