Accueil / Multiculturalisme / La CSN rejoint l’Anti-Québec : le syndicat se soumet au multiculturalisme

La CSN rejoint l’Anti-Québec : le syndicat se soumet au multiculturalisme

online dating young adults with disabilities 16 mai 2019 Multiculturalisme 504 Visites

Speed dating in cambridge half marathon Geneviève Lajoie >

Dating chinese girls dance La CSN a orchestré une volte-face en matière de laïcité de l’État. Speed dating nz utah salt lake city La centrale syndicale estime désormais que l’interdiction des signes religieux « cautionne les préjugés » à l’égard des femmes de confession musulmane.

legal dating age mn À l’époque de la charte des valeurs du Parti québécois, la CSN souhaitait qu’on bannisse les signes religieux chez les employés de l’État en position d’autorité.

Single and dating blog nyc cougar club dating site reviews Lors de son passage mercredi devant les députés, le président Jacques Létourneau a vivement dénoncé le projet de laïcité du gouvernement Legault.

« On ne pense pas que de porter un signe religieux, ça vient trahir la neutralité de l’État », a-t-il lancé aux élus.

http://topdogdingohire.com.au/christian-speed-dating-uk-zone Plus encore, le syndicaliste estime que le ministre Simon Jolin-Barrette cible clairement les femmes musulmanes dans son projet de loi 21. « Ça vient un peu attiser les tensions d’une société », a-t-il insisté.

La conseillère syndicale Marie-Hélène Bonin a déploré les effets pervers du texte de loi caquiste. « En s’inquiétant des signes religieux comme le fait ce projet de loi, d’une certaine façon, on cautionne les préjugés à l’égard des gens qui portent des signes religieux et l’on sème même le doute sur leur capacité à agir de façon professionnelle, neutre, intègre, éthique, non prosélytique. »

see url > La suite sur le Journal de Montréal.

Voir également

Vague populiste : Les Occidentaux ne veulent pas devenir minoritaires dans leurs pays

Marc-André Sabourin > Eric Kaufmann, un Canadien qui enseigne la politique à l’Université de Londres, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *