Accueil / Société / La parité féministe pousse des incompétentes au poste de ministre

La parité féministe pousse des incompétentes au poste de ministre

key La Presse canadienne >

Moins de trois mois après sa nomination à titre de ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, MarieChantal Chassé quitte son poste. key2 Le premier ministre François Legault a demandé au député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, de la remplacer, évoquant les «difficultés» de communication de sa prédécesseure.

En point de presse à Québec, mardi, M. Legault a relaté qu’il avait rencontré la ministre la veille et que les deux auraient convenu qu’elle devrait céder sa place.

key «C’était plus difficile concernant MarieChantal. Je pense que MarieChantal commençait à bien comprendre ses dossiers, c’est une ingénieure, une femme d’affaires, mais la partie communication avec les journalistes, c’était difficile», a-t-il expliqué, lorsqu’il s’est fait demander s’il avait fait une erreur en nommant Mme Chassé en premier lieu.

Les points de presse de MarieChantal Chassé avaient suscité des railleries sur les réseaux sociaux, car il arrivait qu’elle ne réponde pas directement aux questions des journalistes.

[…]

key2 Un parlementaire expérimenté

Benoit Charette est un député de longue date. follow Il avait été élu sous la bannière péquiste en 2008, avant de se présenter pour la Coalition avenir Québec (CAQ) en 2012. Il avait été défait cette année-là, mais en 2014, il avait repris son siège. Il avait été réélu facilement en octobre 2018.

M. Legault a expliqué que son député avait failli se retrouver dans la première mouture du conseil des ministres, en raison de sa grande expérience.

« key2 Je pense que Benoit était dans ceux-là qui ont été sur la liste un bout de temps dans les jours avant le conseil des ministres et pour toutes sortes de raisons, entre autres aussi la question des territoires, qui représente quelles régions… Il est passé proche», a-t-il précisé.

> La suite sur le Journal Métro.

Voir également

Diffamation contre Alexandre Cormier-Denis : Jean-Philippe Wauthier fait des excuses publiques

HQA > Jean-Philippe Wauthier, animateur de La soirée est (encore) jeune, a présenté ses excuses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *