Accueil / Multiculturalisme / Le Canada anglais veut abolir la loi sur la neutralité religieuse de Couillard

Le Canada anglais veut abolir la loi sur la neutralité religieuse de Couillard

Maxime Huard >

Ottawa «va prendre ses responsabilités» par rapport à la loi québécoise sur la neutralité religieuse, a annoncé vendredi le premier ministre Justin Trudeau.

«Je sais que les gens s’attendent à ce que je défende la Charte des droits. Le gouvernement va étudier attentivement ce qui est proposé et il va prendre ses responsabilités», a déclaré M. Trudeau, au terme d’une visite d’usine à Alma.

(…)

Colère dans le reste du Canada

Une partie de la classe politique canadienne s’est insurgée contre le projet de loi de l’Assemblée nationale depuis son adoption.

En Ontario, les partis provinciaux ont d’ailleurs unanimement condamné la loi québécoise. «La liberté religieuse fait partie de notre identité. Les lois comme le projet de loi 62 du Québec nous divisent, et pour moi c’est inacceptable», a soutenu la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne.

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Patrick Brown, souhaite même que l’Ontario aille plus loin. «La neutralité n’est pas assez, a-t-il écrit sur Twitter vendredi matin. Si le gouvernement fédéral ne veut pas mener le Canada, et que cette loi raciste passe, l’Ontario doit soutenir une contestation en vertu de la Charte.»

(…)

Lire l’article en intégralité sur le Journal de Montréal.

Voir également

Folie multiculturaliste : la kippa permise au Salon bleu mais pas les symboles politiques

Charles Lecavalier > Jean-François Lisée compare le droit à porter l’épinglette du Parti québécois à l’Assemblée nationale, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *