Accueil / Nationalisme / Le maire Steinberg en rajoute : « Le Québec ne sera plus une démocratie libérale »

Le maire Steinberg en rajoute : « Le Québec ne sera plus une démocratie libérale »

Yves Poirier >

Certains auraient pu penser que le maire de Hampstead, William Steinberg, se serait tu après ses propos controversés sur le projet de loi sur la laïcité qu’il avait comparé à un «nettoyage ethnique pacifique».

Au contraire, le maire a écrit une longue lettre d’opinion contre le projet de loi 21 que cette municipalité de l’île de Montréal a fait parvenir au cours des derniers jours à tous ses citoyens, a rapporté TVA Nouvelles mercredi.

La lettre en question est imprimée sur une publication qui fait état des nouvelles de la Ville de Hampstead et qui est envoyée quatre fois par année aux citoyens. 

Le maire ne présente pas d’excuses et n’a pas non plus repris les mots «nettoyage ethnique». Il écrit notamment avoir reçu des centaines de messages de soutien des résidents d’Hamsptead et de partout à Montréal et d’ailleurs. «Ne vous excusez pas. Vous avez dit la vérité», rapporte le maire Steinberg en citant des messages de citoyens qui l’appuient.

«Je vous remercie de votre appui et de vos mots d’encouragement. (…) Soyons clairs, ce n’est pas seulement les minorités visibles que nous perdrons. Lorsque le projet de loi 21 aura été adopté, le Québec ne sera plus une démocratie libérale. Même s’il y aura une reconnaissance limitée des droits acquis, les enfants de ces minorités qui voudront respecter leurs convictions religieuses seront exclus de nombreux postes. Cela incitera des familles à quitter le Québec, et dans ces familles il y aura aussi des membres d’autres professions essentielles, comme des infirmières et des médecins.»

Le maire d’Hampstead demande aux Québécois de se réveiller et de «réaliser le tort que l’adoption du projet de loi 21 causera aux libertés civiles et à notre économie.» 

> La suite sur le Journal de Montréal.

Voir également

Loi 21 : Pas de directives pour les crucifix dans les écoles et les hôpitaux

Geneviève Lajoie > Les écoles et les hôpitaux pourront conserver les crucifix qui ornent leurs …

Un commentaire

  1. D’un cote, si les minorites musulmanes persistent a mepriser nos lois, alors ce n’est pas la loi 21 qui les empechera de bafouer nos coutumes. De l’autre cote, si ca peut les faire partir, et bien ce n’est pas a moi qu’ils manqueront, quelques soient leurs emplois!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *