Accueil / Multiculturalisme / Le militant multiculturaliste Charles Taylor attaque encore le Québec français : Legault réplique

Le militant multiculturaliste Charles Taylor attaque encore le Québec français : Legault réplique

Catherine Lévesque >

La sortie virulente du co-auteur du rapport Bouchard-Taylor sur les signes religieux, Charles Taylor, a piqué le premier ministre François Legault, qui affirme suivre la voix de la majorité des citoyens.

Lors d’une entrevue à CBC News, M. Taylor, qui s’est dissocié du rapport qu’il a co-produit, a déclaré que le plan de la Coalition avenir Québec pour imposer la laïcité de l’État est «soit très ignorant ou intellectuellement malhonnête».

Le philosophe prétend que le nouveau gouvernement «utilise le rapport pour faire des choses que le rapport condamnait complètement», comme bannir les signes religieux pour les enseignants de l’école primaire et secondaire.

Je comprends que M. Taylor ne soutient plus ce rapport – c’est son choix – mais la population est d’accord avec les recommandations.François Legault, premier ministre du Québec

 

Parmi les recommandations de Bouchard-Taylor, il est aussi recommandé de retirer le crucifix du Salon bleu de l’Assemblée nationale, où ont lieu les débats, et de le placer ailleurs afin d’exposer son caractère patrimonial. La CAQ refuse d’y toucher.

Questionné à ce sujet, le premier ministre a rejeté les critiques de M. Taylor du revers de la main.

«Premièrement, c’est lui qui a changé d’idée. Il a co-signé ce rapport», réplique M. Legault.

«Deuxièmement, quand je parle de nos propositions, je ne réfère habituellement pas au rapport Bouchard-Taylor parce que nous l’avons changé.»

M. Legault note qu’après le dépôt de ce rapport – il y a plus de 10 ans – la population était «largement en faveur» des recommandations, comme le fait de bannir les signes religieux pour les personnes en position d’autorité coercitive comme les juges et les policiers.

«Je comprends que M. Taylor ne soutient plus ce rapport – c’est son choix – mais la population est d’accord avec les recommandations», ajoute-t-il.

> La suite sur le Huffington Post Québec.

 

 

Voir également

Le Parti libéral de Trudeau infiltré par les lobbys islamistes

Éric Pilon > En 2015, un rédacteur sur un site Internet canadien appelé Muslim Link …

2 commentaires

  1. Il faut lire Bouchard pour comprendre que, tout comme Taylor, il est contre la préservation du peuple québécois. Force est de constater que les philosophes font de mauvais stratèges.

  2. J’aime bien votre Logo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *