Accueil / Immigration / Les Québécois veulent arrêter le déluge migratoire

Les Québécois veulent arrêter le déluge migratoire

Bernard Barbeau >

L’argument de François Legault voulant que la province ne soit pas capable d’intégrer 50 000 immigrants par année a trouvé de nombreux preneurs chez les Québécois, indique un coup de sonde que la firme CROP a réalisé pour le compte de Radio-Canada.

Les deux tiers des répondants sont d’accord à la fois avec le projet de réduire à 40 000 personnes le seuil d’immigration annuel de la province et avec l’affirmation que celle-ci n’est tout simplement pas en mesure d’intégrer convenablement tous ceux qui viennent s’y installer.

[…]

 

Les avis sur la possibilité qu’une réduction du nombre d’immigrants reçus aggrave la pénurie de main-d’œuvre à laquelle le Québec est confronté sont partagés en parts quasiment égales.

Parmi les questions soulevées dans le sondage, c’est celle qui divise le plus les répondants.

En campagne électorale, l’ex-premier ministre Philippe Couillard, alors chef libéral, avait estimé qu’une diminution des seuils serait « une erreur grave », qu’elle allait donner l’impression que le Québec est « un endroit où l’on n’est pas accueillant et où l’on ferme les portes » et qu’elle allait en « limiter le développement économique à long terme ».

Il n’est pas étonnant que le point de vue du Parti libéral ait moins passé : le Parti libéral était moins populaire et donc moins crédible [pour l’électeur].

Alain Giguère, président de CROP

> La suite sur Radio-Canada

Voir également

Trudeau refuse de compenser le Québec pour les migrants illégaux

Guillaume St-Pierre > François Legault n’a pas mis de temps à se faire remarquer à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *