Accueil / Nationalisme / Marissal chez les solidaires : l’alliance de Radio-Canada, Power Corp. et QS se confirme

Marissal chez les solidaires : l’alliance de Radio-Canada, Power Corp. et QS se confirme

Alexandre Cormier-Denis >

L’ancien chroniqueur de La Presse Vincent Marissal et Québec solidaire seraient en discussion afin que l’ancien employé des Desmarais se présente contre Jean-François Lisée dans la circonscription montréalaise de Rosemont.

Pour quiconque a décodé de quoi QS était le nom, cela fait tout son sens.

Les solidaires forment la branche gauchiste du néo-fédéralisme souhaitant la déconstruction nationale du Québec afin que ce dernier se conforme au cosmopolitisme promu par le Canada post-national trudeauisé.

Il serait donc logique que la gauche fédéraliste bobo et multiculturaliste représentée par Marissal se joigne naturellement à Québec solidaire afin de ratisser le plus largement possible l’électorat montréalais.

Cette nouvelle alliance de QS avec un ancien employé de Power Corporation ne ferait que confirmer la stratégie des forces fédéralistes qui se servent consciemment des solidaires afin de nuire électoralement au Parti québécois.

 

Vincent Marissal, défenseur de l’ordre multiculturaliste canadien

 

Québec solidaire : branche politique de Radio-Canada

Pour la forme, rappelons que la sœur de Françoise David est la ministre libérale Hélène David (qui a contribué à la caisse électorale de QS) dont le mari est Jean Pelletier qui a notamment été directeur des nouvelles à Radio-Canada.

Notons au passage qu’il est le fils de Gérard Pelletier, le célèbre ministre et acolyte de Pierre Elliot Trudeau qui jouera un rôle de premier plan dans la mise en place de la chasse aux souverainistes chez les fonctionnaires canadiens [Pierre Duchesne, Jacques Parizeau Tome 1 (1930-1970), p. 605, note 35].

Mais les liens entre QS et Radio-Canada sont encore plus évidents. Gabriel Nadeau-Dubois a lui-même été chroniqueur pour Radio-Canada. Ça ne peut être plus clair.

Le militant multiculturaliste Haroun Bouazzi a également annoncé qu’il se présenterait pour QS à Montréal.

Des rumeurs courent également sur une possible candidature de la militante voilée Dalila Awada. Rappelons également le récent soutien de QS au changement de règle du DGEQ afin de permettre aux futurs candidats de se présenter avec un couvre-chef sur les photos officielles de candidature pour les prochaines élections.

 

Le rebellocrate cautionné par l’ordre fédéraliste

 

Option nationale, caution souverainiste de QS

Parmi tous ces gens, il y aura également les idiots utiles de la souveraineté : feu le chef d’Option nationale, le très rigolo Sol Zanetti et son amie, la slameuse Catherine Dorion.

Ainsi, les ex « onistes » se retrouveront dans le même parti que Vincent Marissal pour affronter le fondateur de leur ancien parti, Jean-Martin Aussant, qui – si tout se passe bien – se présentera sous la bannière péquiste.

Vincent Marissal, Manon Massé, GND, Sol Zanetti, Catherine Dorion, Haroun Bouazzi… et peut-être Dalila Awada !

 

L’équipe de campagne de QS pour 2018 sera superbe

 

Québec solidaire n’est plus un parti politique : c’est la Cour des miracles !

Une Cour des miracles pilotée par un Politburo trotskiste faisant le jeu de Power Corporation et publicisée par le média propagandiste de l’État fédéral, Radio-Canada.

Voir également

L’immigration : une catastrophe pour tout l’Occident

Joseph Facal > L’immigration illégale est devenue un enjeu politique brûlant dans toutes les sociétés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *