Accueil / Multiculturalisme / Ottawa finance l’islamisation du Québec

Ottawa finance l’islamisation du Québec

La presse canadienne >

[ … ]

Mme Joly [ vient d’annoncer ] l’octroi d’une subvention de 29 000 $ visant à améliorer la sécurité [ du Centre communautaire Laurentien situé dans l’arrondissement montréalais d’Ahuntsic-Cartierville ], qui abrite également une mosquée.

Ottawa épongera la moitié de la facture de ce projet frôlant les 60 000 $. Des pellicules de protection empêchant de fracasser les fenêtres seront apposées. Le centre se dotera également d’un système d’alarme, d’un système de télévision en circuit fermé et d’un système de contrôle des entrées.

Cet investissement du fédéral provient d’un programme mis en place il y a quelques années pour protéger les communautés à risque contre les crimes haineux.

Lors du dernier budget, Ottawa avait doublé le financement de ce programme, appelé Programme de financement des projets d’infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque et chapeauté par le ministère de la Sécurité publique, pour le porter à 10 millions $ sur une période de cinq ans.

[ … ]

Bien qu’aucun incident majeur ne soit à déplorer au Centre communautaire Laurentien, un sentiment d’insécurité avait fleuri chez ses membres dans la foulée de l’attentat perpétré à la mosquée de Québec le 29 janvier dernier.

Quelques semaines plus tard, Mme Joly participait à une rencontre avec des représentants de la communauté musulmane d’Ahuntsic-Cartierville pour discuter de ce qui pouvait être fait pour « accroître la tranquillité d’esprit » de ses membres.

C’est alors que le Centre communautaire Laurentien a décidé de déposer un projet auprès du gouvernement fédéral pour renforcer la sécurité des lieux.

[ … ]

> Lire l’article sur le Huffington Post Québec.

Voir également

Les islamistes qui refuseront d’enlever leur voile perdront leur emploi

Catherine Lévesque > Pour le premier ministre François Legault, il n’est pas question d’appliquer une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *