Accueil / Immigration / Pénurie de main d’œuvre? 63 836 immigrants sur le BS en mars dernier

Pénurie de main d’œuvre? 63 836 immigrants sur le BS en mars dernier

Martin Pelletier > Alors qu’on n’en finit plus de nous casser les oreilles avec les (fausses) pénuries de main-d’oeuvre, alors que le Gouvernement Couillard se vante d’avoir réduit le nombre d’assistés sociaux de 40,000, le Québec comptait, en mars dernier, le nombre incroyable de 63 836 immigrants sur l’Aide sociale, soit 20% de tous les assistés sociaux au Québec.

 

 

 

 

 

 

En fait – tenez-vous bien après le oreilles à Philippe – y’a plus d’immigrants sur le BS au Québec que d’assistés sociaux québécois dans toutes les régions suivantes réunies:

 

 

    • Saguenay Lac St-Jean (10 882 dont 85 immigrants)

 

    • Abitibi-Témiscamingue (4 909 dont 35 immigrants)

 

    • Cote-Nord (2 684 dont 19 immigrants)

 

    • Gaspésie les Iles-de-la-Madeleine (4 445 dont 22 immigrants)

 

    • Chaudière-Appalaches (9 905 dont 160 immigrants)

 

    • Mauricie (14 892 dont 462 immigrants)

 

    • Estrie (13 717 dont 1 454 immigrants)

 

    • Bas St-Laurent (7 731 dont 112 immigrants)

 

 

Total: 64 720 moins 2 189 immigrants

 

Alors qu’on nous raconte que les immigrants sont bardés de diplômes et qu’ils ne trouvent pas d’emploi à cause, vous savez, du racisme systémique, de l’islamophobie, de la discrimination et de la xénophobie ambiantes, seulement 4197 immigrants, soit 6,5% de ces assistés sociaux, détenaient un bacc universitaire ou plus.

 

Des 17 régions québécoises, Montréal, l’Ile de Montréal s’entend, a le deuxième plus haut d’assistés sociaux (8,1%), derrière la Mauricie (9,0%) où les autochtones gonflent les chiffres . Peu importe, si on enlève les 462 immigrants inscrits à l’Aide sociale en Mauricie, Montréal est la métropole du BS au Québec!

Lire la suite de l’article sur Vigile

Voir également

Immigration massive : le peuple enraciné contre les élites mondialistes

Joseph Facal > Le gouvernement Legault réduira légèrement le nombre d’immigrants accueillis au Québec. La …

28 commentaires

  1. Ces chiffres me fâchent! Est-ce que ces faits ont été validés par une instance gouvernementale?

    • Qu’est ce qui te fâche? Qu’il y ait autant de québécois n’ayant aucune raison d’être sur l’assistance sociale?

      • Non. Ce qui me fâche personnellement, c’est de réaliser que les gouvernements successifs depuis la création de l’aide sociale n’ont jamais eu les couilles pour mettre au pas ceux qui fraudent . C’est vrai que Couillard en a éliminé environ 40,000. Mais avec tous ces immigrants qui entrent au Québec et qui n’obtiennent pas de permis de travail OU UN BOULOT, et bien le nombre d’assistés augmente rapidement.

  2. Solution: des semaines de travail de 40 heures avec un salaire décent…vous essaierez d’arriver avec 24 a 32 heures par semaine à 12$ de l’heure…les employeurs offrent juste des petites semaines..ya rien à faire!

    • 12 de lheure ca devrait meme pu exister…le minimum que moi je paie a mon monde cest 15 de lheure..la plupart a 20 et je compte augmenter ca…faut y aller selon la logique du cout de la vie…ce que les compagnie font pu. Meme au noir 12 cest trop bas. Autant pas travailler quand a moi.

      • tout a fait cher monsieur surtout quand qqn a plus sur l’ade sociale que s’il travaillsit au salaire minimum . le monsieur est tres malade et prouver par plusieurs medecins

      • Vous mettez ça gros 15$ ou 20$/h mais vous ne dites pas dans quel domaine!!! Très relatif votre commentaire… dans un Tim Horton? okkk dans la construction? Heuuu donc toit dépends cher monsieur!

    • Carole Nadeau, je suis dans ce cas la, grosse multinationale qui font des milliards par années donnent que du temps partiel, je bosse pour cette multi a 12.70 de l’heure

    • Ca c est un bon point faire 40 heures ce serais déjà mieux

  3. Au quebec il manque pas de main doeuvre mais les quebecois ne veules pas travailler pour un salaire de marde et de mauvaises conditions..tandis que les compagnies et le liberal cherche des esclaves…le salaires minimum etc ne represente pas le cout de la vie… je comprend que tant qua travailler dans le vide autant ne pas travailler… pour avoir du monde cest simplement de donner aux immigrant pareille comme nous…pas plus au compagnie etc….et meilleur norme du travail et les salaires augmenteront assez vite et il manquera pu de monde….moin quil donne…moin quil ont de monde et ca commence au gouvernement le travail. Et faut commencer pas regler a linterieur avant de faire venir full dimmigrants…ca regle pas le probleme..ca le couvre.

  4. Quand un bateau est a la derive soit le moteur est brise ou le gouvernaille ne gouverne plus !!! Alors que faire c’est le meme principe pour le gouvernement… on est quebecqois ou on l’es pas. Les immigrants qui on choisis de demeurer au quebec doive accepter nos lois et nos manieres de vivre… Essayer d’aller dans leur patlain et changer leur manieres de vivre… vous serez emprisonne pour longtemp ou tuer… on a
    tout de meme une democracie ici alors respectez nous et vous serait respecte

    • C très vrai ce que tu dis. Je suis immigrante et d’accord avec tout ce que tu dis. Mais le sujet parlait de la pénurie de main d’œuvre et non de ce dont tu parles.

      • mimi, ont s’en fou le sujet est interrelie. tout ca n’est qu’un coup monte pour detruire ce dont vous essayez de profiter pour avoir une meilleure vie.

  5. Je trouve que travailler à temps plein, dans notre pays, devrait nous permettre de payer nos factures et de vivre décemment. Mais ce n’est pas le cas! Avec le salaire minimum on ne peut même pas se permettre de se payer on loyer, surtout en ville. On ne peut même pas se dire  » je vais me gâter je travaille dûre et à temps plein ». On peut à peine survivre. Accepter de travailler à ce salaire c’est d’encourager le vice. Quand on parle de pénurie de main-d’oeuvre, dans bien des cas c’est plutôt de la pénurie d’exploitation qu’on devrait parler. Je ne blâme pas
    tous les employeurs qui n’ont souvent pas le choix.

    • Je suis d’accord avec vous. Je ne connais pas les règlementations des autres pays face aux salaires minimum,mais,par contre,je crois que nos gouvernements devaient penser aux travailleurs et non aux employeurs,qui,eux,s’enrichissent aux détriments des petits. C’est toujours les plus petits qui doivent se battre contre les plus gros.

  6. Ma femme est immigrante et après au moins 50 entrevues (jobs à $12 de l’heure) aucune compagnie ne l’a engagée car elle est immigrante , de toute évidence car supposément il y a une pénurie de main d’oeuvre.

    Donc elle aurait abouti sur l’aide sociale sans mon aide.

    Juste pour pas mettre tout le monde dans le même panier par contre c’est vrai qu’il y a des immigrants qui abusent de l’aide sociale et c’est vrai ma femme elle même le dénonce.

  7. Mon ancien concierge m’a avoué avoir envoyé 10 000$ à sa mère en Algérie qu’il avait ramassé en travaillant au noir. À l’immeuble, son salaire était le logement et le stationnement.

  8. Qui aille travailler sinon decalisser dans votre pays tu les rechippe dans leur pays caliss

  9. Les maison ont quintupler les prix d achat et les loyer on fais de meme ainsi que les achat d autose et out ce qui nous concerne electricite ,nourritures gaz etc……. meme les stationnement que se sois pour aller en ville ou pour se faire soigner faut payer pour se stationner et des fois ya des ville que c est des prix exorbitant.

  10. Il devrais ajuster les salaires avec l augmentations des choses autour et ce pour chaque villes et non pour la province car en region éloignée il pense peut-être quon gagne tous des salaires de mineurs loin de la

  11. Effectivement, travailler au salaire minimum c’est de l’esclavage !! Tant et aussi longtemps que le salaire minimum sera à 12$ l’heure, il y aura pénurie de main d’oeuvre. Le coût de la vie est beaucoup trop élevé comparativement au salaire minimum. Quand je regarde dans mon entourage, y’a trop de gens incompétents et/ou malhonnêtes qui travaillent au gros salaire pis ça c’est décourageant !

    • ce que tu ne comprends pas et que plusieurs ne comprendront jamais, si le salaire minimum augmente , tout augmente, la nourriture, le logement, l’essence, l’électricité, les loisirs, les vêtements, tout ce qu’on consomme augmentera, tu ne seras pas plus riche au bout, j’ai travaillé toute ma vie au salaire minimum, je me suis acheté une maison, un chalet, un voiture neuve à tous les 5 ans, je fumais, je dansais et je voyageais au Québec pendant mes 2 semaines de vacances, la différence avec les jeunes d’aujourd’hui, ils veulent tout ce qu’il y a de plus beau , de plus cher, et ce en commençant, car ils n’ont pas appris la valeur de l’argent…

  12. Leurs diplome est pu valide au Québec, c’est pas compliquer laisser les dans leurs pays!!! Peut-être quil va avoir dla job pour les québécois

    • Il y a des jobs pour les Québécois, le problème, ils veulent tous commencer à $20.00 ou $30.00 de l’heure, ils sont trop lâches pour travailler, ils aiment mieux se faire vivre par ceux qui travaillent et recevoir leur chèque de BS, qu’on fasse travailler tous les BS aptes au travail et il manquera de jobs pour les employer tous…..

  13. Comme disaient les gens d’un certain âge, t’avais juste à aller à l’école. Ceux et celles qui gagnent seulement un salaire minimum, c’est généralement des gens qui n’ont pas terminé leur secondaire. Je suis parfaitement consciente que ce n’est pas tout le monde qui peut se rendre à l’université, mais il y a des diplômes, autres que collégiales ou universitaires, qui sont assez payant. Qu’on parle des plombiers ou des menuisiers. Les compagnies ne cherchent pas des esclaves, mais des gens qui sont motivés et vaillants…et a lire vos propos, Martin, je suis persuadée qu’un gros pourcentage d’immigrants possedent davantage ces qualités que vous…

  14. Si vous faites 12,70$ de l’heure vous êtes clairement pas diplômé de quoi que ce soit… Où bien vous n’avez aucune ambition. Je suis dans le milieu du recrutement et c’est facile magasiner un bon emploi quand on a les compétences, il suffit de se botter le cul…

    • Oui Eve tu as raison.
      Ici en Abitibi-Témiscamingue les Commissions Scolaires enseignent différents DEC .
      Il s’agit tout simplement de communiquer avec une Commission Scolaire qui vous donnera toute l’information nécessaire.

    • c’est relatif, j’ai un diplôme en informatique (programmation, réseautique) d’une école privé a bonne réputation. A ma sortie de l’école j’ai fait des entrevues partout ou je pouvais autour de chez moi dans un rayon de 5km. Tous cherchais des personnes ayant 5 ans d’expériences et plus…. Je sortais de l’école…. fraudais que je travail pour avoir de l’expérience… donc j’ai fini par travailler pour un salaire de crève faim dans un dépanneur et pogné pour réorienter mes études ver autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *