Accueil / Nationalisme / Rectitude politique : Un caricaturiste se couche devant la pleurniche multiculturaliste

Rectitude politique : Un caricaturiste se couche devant la pleurniche multiculturaliste

Jessica Deer >

Le caricaturiste québécois Ygreck s’est excusé après avoir présenté une vision jugée « raciste » et « stéréotypée » de l’ancienne procureure générale du Canada, Jody Wilson-Raybould.

Dans une caricature publiée vendredi, Yannick Lemay, qui signe ses dessins sous le nom d’Ygreck dans le Journal de Québec, a représenté Mme Wilson-Raybould et le premier ministre Justin Trudeau dans un ring.

On y voit le premier ministre en tenue de boxe, alors que Mme Wilson-Raybould est vêtue de franges de cuir, de mocassins et de plumes et porte un tomahawk. La caricature a également été publiée par le Journal de Montréal.

« Je suis vraiment désolé », a dit M. Lemay après avoir reçu de nombreux commentaires sur Twitter en réaction à son dessin.

Le but de la caricature n’est pas d’offenser quelqu’un. Si j’ai offensé quelqu’un avec ce dessin, je suis désolé. Je vous présente mes excuses.

Ce dessin faisait suite au témoignage percutant de Jody Wilson-Raybould, mercredi dernier, devant le comité de la justice de la Chambre des communes au sujet de la firme québécoise SNC-Lavalin.

Mme Wilson-Raybould a dénoncé une campagne bien orchestrée par des membres supérieurs du cabinet du premier ministre pour faire pression sur elle afin qu’elle parvienne à une entente avec SNC-Lavalin, permettant ainsi à la firme d’ingénierie d’éviter des poursuites criminelles.

« Quand je me lève le matin, mon but n’est pas d’insulter quelqu’un », a dit M. Lemay.

« J’ai beaucoup appris aujourd’hui. La prochaine fois que je devrai dessiner une personne indigène, je devrai me demander quelles sont les façons appropriées d’imaginer une personne d’origine autochtone maintenant. J’admets que je ne les ai pas trouvées pour l’instant, mais ça viendra. »

> La suite sur Radio-Canada

Voir également

Affaire SNC-Lavalin : Trudeau chute dans les intentions de vote

Éric Pilon > C’est peut-être un effet du scandale SNC-Lavalin, mais à huit mois des élections …

Un commentaire

  1. Quelqu’un peut-il lui rappeler ce qu’est une caricature ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *