Accueil / Multiculturalisme / Sainte-Agathe-des-Monts expulse une secte juive qui ne respectait pas les lois municipales

Sainte-Agathe-des-Monts expulse une secte juive qui ne respectait pas les lois municipales

La Presse canadienne >

Le maire de Sainte-Agathe-des-Monts, dans les Laurentides, confirme que la petite municipalité a obtenu une injonction pour expulser un groupe de juifs hassidiques de leur lieu de résidence.

Denis Chalifoux explique que la municipalité a fait appel à la Cour supérieure du Québec parce que le groupe utilisait la résidence comme lieu de culte, ce qu’interdit le règlement de zonage.

Le maire Chalifoux affirme que des dizaines de personnes s’installent temporairement sur le terrain de la propriété, chaque été, où ils organisent de bruyants rassemblements qui nuisent à la quiétude du voisinage.

«Ils causent des nuisances. Il y a des déchets tout autour de la résidence. Ils vont se coucher à 2 h et ils jouent du tambour», s’est-il plaint au cours d’une entrevue téléphonique.

M. Chalifoux affirme que le quartier est situé dans une zone résidentielle. Le règlement ne permet pas à une propriété d’être utilisée comme un lieu de culte, un dortoir ou un camp d’été.

L’élu ajoute que de nombreuses lettres, avertissements et convocations ont été transmis à la communauté depuis 2015 dans le but de résoudre le problème, mais sans succès.

L’injonction officielle ordonnait au groupe de quitter les lieux dès dimanche, mais le maire Denis Chalifoux a fait savoir que la ville a accepté de prolonger le délai jusqu’au 26 juillet. «On leur donne jusqu’au 26 juillet parce qu’il y a des jeunes enfants avec eux.»

Les représentants du groupe de juifs hassidiques n’ont pas pu être joints pour obtenir leurs commentaires.

> La suite sur le Huffington Post Québec.

Voir également

Catho-laïcité : un combat identitaire contre le Canada anglais

Christian Rioux > Le 24 avril dernier en Bavière, le très conservateur ministre-président Markus Söder faisait …

2 commentaires

  1. comment peut on croire a un dieu et prier,,sans respecter la planète (déchets partout) sans respecter ses voisins (bruits continuels après plaintes) et ignorer les règlements…? a 8 ans je restais près d’eux et j’en ai 63 et ça jamais changé ( ne se tassent même pas sur la ligne des piétons marchent dans le milieu de la rue )

  2. Je suis propriétaire d’un immeuble dans Hochelaga-Maisonneuve depuis 14 ans et la communauté juive hassidique vient tout juste d’acquérir les deux immeubles adjacents au mien. Le rabbin, dont je vais taire le nom, a demandé à ses nouveaux locataires d’accepter une augmentation allant de 100 $ à 300 $ par mois, les menaçant de les évincer pour y loger sa famille s’ils refusaient. C’est troublant et inquiétant! Hochelaga, ce n’est pas Outremont : plusieurs habitants de ce quartier n’ont pas de gros revenus et ce genre de comportement abusif doit être dénoncé.

    La plupart des locataires sont partis au début du mois…

    À cela s’ajoutent des travaux de réfection sans permis, des ouvriers sans carte de compétences qui travaillent la fin de semaine, parfois la nuit. Pour les gens autour, la quiétude en prend pour son rhume!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *