Accueil / Multiculturalisme / Soumission canadienne : Un imam comme candidat libéral dans Saint-Léonard

Soumission canadienne : Un imam comme candidat libéral dans Saint-Léonard

> Félix Lacerte-Gauthier

Hassan Guillet a remporté son pari. Il a été nommé candidat du Parti libéral du Canada (PLC) dans Saint-Léonard – Saint-Michel lors de l’assemblée d’investiture tenue hier soir. Dans la circonscription, l’ancien imam devient le premier candidat du PLC à ne pas appartenir à la communauté italienne.

Pour Hassan Guillet, qui tentera de succéder à Nicola Di Iorio lors des prochaines élections fédérales, en octobre prochain, cette victoire n’est toutefois qu’un prélude.

« Je suis très fier, on a travaillé très dur sur le terrain, mais la campagne fédérale va arriver très vite. Gagner l’investiture ne veut rien dire si on ne gagne pas les élections », rappelle-t-il.

M. Guillet a été préféré aux candidats Francesco Cavaleri, notaire, et Patricia Lattanzio, conseillère de ville dans l’arrondissement de Saint-Léonard et commissaire à la Commission scolaire English-Montreal.

Changement dans la circonscription


Le résultat marque un changement dans la circonscription. Il s’agit de la première fois que le PLC ne sera pas représenté dans Saint-Léonard-Saint-Michel par un membre de la communauté italienne. Ce fait est d’autant plus marquant qu’aucun autre parti n’a encore réussi à y faire élire un député à ce jour.

Depuis 1988, le secteur a été représenté par Alphonso Gagliano, Massimo Pacetti et Nicola Di Iorio.

[…]

D’abord connu pour son rôle d’imam – il a été porte-parole pour le Conseil des imams du Québec – il assure toutefois que cela ne l’empêchera pas de bien faire le travail de député. « Le rôle d’un imam est d’abord d’être à l’écoute et de donner des conseils. Je n’ai d’ailleurs plus tenu ce rôle depuis que j’ai annoncé ma candidature. Mais mon ouverture et mon respect pour les autres sont toujours là », conclut-il.

> La suite sur Métro.

Voir également

Loi 21 : Un amendement ajouté à la dernière minute permet le renvoi des employés récalcitrants

Patrick Bellerose > Tout juste avant son adoption, qualifiée de «moment important» pour le Québec par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *