Accueil / Multiculturalisme / Trahison caquiste : les crucifix seront retirés des palais de justice

Trahison caquiste : les crucifix seront retirés des palais de justice

Geneviève Lajoie >

Volte-face de la part du gouvernement Legault, qui retirera les crucifix des salles d’audience des palais de justice. 

Dès l’adoption du projet de laïcité de la CAQ, qui interdit notamment aux juges et procureurs de la Couronne de porter des signes religieux, les représentations du Christ en croix qui sont encore fixées aux murs des salles de justice de la province seront décrochées, a annoncé aujourd’hui la ministre de la Justice, Sonia LeBel. 

«L’intention est d’ajuster effectivement la neutralité de la salle de cour avec la neutralité exigée du juge», a insisté la procureure générale du Québec. 

Mme LeBel a précisé que cette décision s’inscrit dans la foulée de l’intention du gouvernement de retirer le crucifix qui trône au-dessus du siège du président de l’Assemblée nationale. 

«Il y a des palais de justice où il y a des belles sculptures, on va faire en sorte de ne pas dénaturer le patrimoine, notre patrimoine immobilier», a-t-elle renchéri. 

L’automne dernier, la ministre de la Justice avait pourtant un tout autre discours lorsque TVA Nouvelles avait révélé que 17 crucifix se trouvent sur les murs des édifices de 11 palais de justice du Québec.

>La suite sur le Journal de Montréal.

Voir également

Loi 21 : Un amendement ajouté à la dernière minute permet le renvoi des employés récalcitrants

Patrick Bellerose > Tout juste avant son adoption, qualifiée de «moment important» pour le Québec par …

4 commentaires

  1. Je comprends que pour les Québécois le Crucifix fait parti de notre Patrimoine Culturel , mais ça représente aussi la religion Catholique . Au Palais de Justice on doit juger selon les lois des hommes (femmes ) pas selon les lois d’aucune religion . Ça m’attriste mais on se doit d’être conséquent .

  2. « Ça m’attriste mais on se doit d’être conséquent. »
    le lavage de cerveau opère à la perfection.

  3. Pourquoi faut-il abandonner notre culture et nos traditions pour des gens qui nous aiment pas et qui veulent nous changer. Nos élus sont entrain de faire en sorte que nous disparaitrons d’ici une génération. Je ne comprend pas pourquoi c’est à nous, le peuple qui accueil, de s’adapter aux immigrants? J’avoue mon entière détresse face à ce phénomène. Dans la logique des choses ce doit être aux immigrants de s’adapteur au pays d’acceuil et non le contraire. Je crois qu’on est entrain de se faire avoir .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *