Accueil / Société / Traite humaine au Québec : Vente de femmes et prostitution de mineures

Traite humaine au Québec : Vente de femmes et prostitution de mineures

Valérie Gonthier >

Les policiers de Longueuil ont réussi à démanteler un vaste réseau de proxénètes, dont certains membres sont allés jusqu’à vendre une victime pour quelques milliers de dollars.

Lors d’une importante opération qui s’est déroulée la semaine dernière, sept suspects ont été arrêtés en lien avec des activités d’exploitation sexuelle.

Sur place, les policiers ont découvert la présence de trois victimes qui étaient sous le joug du réseau et qui ont ainsi pu être libérées. Deux étaient âgées de 16 ans. 

D’ailleurs, quatre des suspects arrêtés font face à de graves accusations de proxénétisme et de traite de personne.

Ils auraient poussé l’audace jusqu’à mettre un prix sur une jeune femme de 22 ans, qu’ils auraient finalement vendue pour quelques milliers de dollars. 

Le montant exact de la transaction ne peut être dévoilé afin de ne pas nuire à l’enquête.

[…]

En face d’une école

Après six mois de travail et différentes techniques d’enquête, les enquêteurs ont réussi à amasser plusieurs éléments de preuve, qui ont mené aux arrestations la semaine dernière. Une cinquantaine de policiers ont participé à cette vaste opération, lors de laquelle ils ont visité 10 résidences sur le territoire du SPAL.

Sur les lieux, ils ont saisi de la cocaïne et de la méthamphétamine. D’ailleurs, un de ces endroits visés était situé en face d’une école secondaire. 

Les suspects ont tous comparu jeudi dernier au palais de justice de Longueuil. Parmi les accusés qu’on soupçonne d’être liés aux activités du réseau d’exploitation sexuelle, on retrouve une jeune femme de 25 ans. Amélie Robert a pu être libérée dans l’attente de son procès.

Hicarfentz Mervilus, Edrice Pierre, Karim Haddouche et Jerry H.C. Pierre font face aux accusations les plus graves, soit traite de personne et proxénétisme. Haddouche a appris hier qu’il devait rester derrière les barreaux dans l’attente de son procès.

De gauche à droite : J.H.C. Pierre, E. Pierre, H. Mervilus et K. Haddouche

 

Voir également

Malgré leurs défaites, libéraux et solidaires donnent des leçons aux Québécois

Denise Bombardier > Depuis l’arrivée au pouvoir de la CAQ, les partis d’opposition, en particulier …

4 commentaires

  1. Ils vont alléguer l’exception culturelle, c’est normal de soumettre les femmes dans leur culture …

  2. Richard Desnoyers

    Sorti de prison en dedans d’un an.

  3. Comme dans la presque totalité des cas, ce n’est pas des Québécois..

    • Bin oui ce sont des québécois pure laine en plus de ça… t’as pas remarqué leur joli sourire ? C’est québécois ça, j’te l’dis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *