Accueil / Société / Un bar de Montréal expulse les clients qui ne sont pas d’extrême-gauche

Un bar de Montréal expulse les clients qui ne sont pas d’extrême-gauche

HQA >

Dans la chronique « où ne pas aller cet été » nous vous présentons « L’amère à Boire » brasserie située au 2049 rue Saint-Denis sur le plateau Mont-Royal qui expulse les clients aux opinons politiques qui divergent des leurs.

En effet, aussi incroyable que cela puisse sembler, vendredi le 26 mai 2018, l’essayiste et écrivain Jérôme Blanchet-Gravel a été foutu dehors de ce repaire d’extrême-gauche déguisé en commerce. « Vous n’êtes pas les bienvenus dans cette ville» s’est fait dire le principal intéressé.

L’ayant reconnu, les membres du personnel sont venus lui dire de partir, non seulement de quitter leur repaire politique/brasserie, mais même de quitter Montréal, rien de moins. En tout cas, à L’amère à boire, on ne se prend pas pour une bière flat, c’est le cas de le dire.

Endroit à éviter si vous ne voulez pas vous retrouver avec un arrière -gout de vieux fond de cuve gauchiste.

 

 

 

Il n’y a pas que l’esthétique qui pose problème ici, car si vous n’adhérez pas aux idéaux de l’extrême-gauche qu’incarne cet endroit, vous risquez d’être expulsé par des « militants agressifs » déguisés en serveurs

Voir également

Les nationalistes québécois censurés : Facebook ferme la page d’HQA

HQA > Depuis maintenant une semaine, la page Facebook d’Horizon Québec Actuel est censurée. L’algorithme …

4 commentaires

  1. Oh! C’est vrai que ces gens ne se prennent pas pour de la « bière flat »… Puisque je sais que je ne suis « une bière flat », j’affirme que ces derniers n’ont pas leur place dans mon pays… 😁
    Donc, quand est-ce que les indésirables de « L’amère à boire » quittent définitivement MON PAYS?

  2. Ces trous du cul nous traite de racistes parce que l’on veut une immigration mieux contrôlée et plus sécuritaire. une immigration légale sous toute sa forme. Plus de passages illégaux par le chemin Roxham, mais seulement par les portes légales de la douane US/Canada. Qu’est ce qu’il y a de compliqué la dedans.
    Bref, lorsque l’extrême gauche déclare d’ouvrir les portes à l’immigration mais refuse l’entrée d’un citoyen canadien dans son établissement, ça vous donne une petite idée sur la compréhension et l’intelligence de ce groupe terroriste.
    Et si jamais il y avait des migrants qui iraient dans ce commerce et qui ne penseraient comme eux, ils les mettraient dehors après les avoir acceptés au Canada. Quelqu’un pourrait m’expliquer?

  3. Voilà des gens étroits d’esprit. Mes amis et moi irons boire ailleurs, c’est promis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *