Accueil / Nationalisme / Grand Remplacement à Montréal : Le bilinguisme annonce l’anglicisation

Grand Remplacement à Montréal : Le bilinguisme annonce l’anglicisation

Pascal Dugas Bourdon >

La proportion des commerçants qui accueillent leurs clients avec un «Bonjour/Hi» a doublé entre 2010 et 2017 dans la grande région de Montréal, révèlent des statistiques publiées vendredi par l’Office québécois de la langue française (OQLF).

Selon l’OQLF, qui a mandaté des observateurs pour accomplir la collecte de données, 8 % des commerces ont accueilli leurs clients avec une salutation bilingue en 2017, contre 4 % en 2010.

De plus, le taux des salutations exclusivement en anglais a augmenté de 12 % à 17 % pendant la même période, tandis que celui des salutations exclusivement en français a diminué de 84 % à 75 %.

Sans surprise, l’accueil exclusivement en anglais se concentrait surtout dans les commerces de la zone ouest de l’île (34 %).

> La suite sur le Journal de Montréal.

. . .

Pour lire le rapport de l’OQLF :

>>> Rapport sur l’évolution de la situation linguistique au Québec (avril 2019)

>>> Synthèse du rapport

Voir également

Le Québec doit exploiter ses énormes réserves de gaz naturel pour ne plus dépendre d’Ottawa

Les Affaires > Quelque temps avant la guerre en Ukraine, le gouvernement du Québec avait …

Un commentaire

  1. Mon portefeuille ne dépense qu’en français. Je parle français et je dépense en français. Voilà un geste qui fera évoluer notre communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.