Accueil / Immigration / Intégration ou expulsion : Le modèle suisse devrait inspirer le Québec

Intégration ou expulsion : Le modèle suisse devrait inspirer le Québec

Le Nouvelliste >

Un Camerounais va devoir quitter la Suisse après y avoir passé dix ans, suite à une décision du Tribunal administratif bernois. L’homme ne parvient pas à s’intégrer selon les autorités.

Le Tribunal administratif bernois a confirmé qu’un Camerounais devait quitter la Suisse alors qu’il était un enfant à son arrivée et y vivait depuis 10 ans. Les juges confirment la décision des autorités bernoises, qui estiment que son intégration est un échec.

Dans un arrêt publié vendredi, le Tribunal administratif bernois donne raison à la Direction de la police et des affaires militaires, qui avait ordonné au Camerounais de quitter la Suisse. L’homme a été condamné à 34 mois d’emprisonnement en 2015 pour vol qualifié.

Il a été condamné à plusieurs reprises pour des infractions pénales et est fortement endetté. Il avait bénéficié d’une aide sociale de plus de 200’000 francs jusqu’en août 2018.

Célibataire sans enfants

Les juges confirment la décision de la Direction de la police et des affaires militaires, qui avait considéré que l’intérêt public en matière de sécurité et d’ordre était plus grand que l’intérêt privé de l’homme à rester en Suisse.

>>> La suite de l’article sur Le Nouvelliste.

Voir également

Trahison caquiste : Legault va faire venir « bien plus de 100 000 immigrants » cette année

Radio-Canada > En prendre moins, mais en prendre soin. Tel était le slogan répété, jour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.