Legault trahit une fois de plus son électorat nationaliste pour satisfaire le Conseil du patronat qui veut des salaires bas.
Accueil / Immigration / Suicide démographique : la CAQ promet 70 500 immigrants en 2022!

Suicide démographique : la CAQ promet 70 500 immigrants en 2022!

Radio-Canada >

Pour combler les effets de la crise sanitaire, près de 70 000 nouveaux résidents permanents sont attendus au Québec l’année prochaine. [Le nombre s’élève à 70 500 selon TVA Nouvelles, NDLR]

Il n’y aura peut-être jamais eu autant de nouveaux immigrants permanents admis au Québec.

Pour 2022, le gouvernement de François Legault a décidé d’ouvrir les vannes, essentiellement pour combler les effets de la crise sanitaire, qui a empêché des milliers d’immigrants de s’installer durablement dans la province.

Ce délire migratoire accélèrera encore l’anglicisation de Montréal, où les francophones sont minoritaires depuis 2006!

Officiellement, Québec a néanmoins décidé de maintenir ses cibles déjà évoquées par le passé. Après avoir décidé de réduire les seuils d’immigration à son arrivée au pouvoir, François Legault avait déjà promis une augmentation graduelle.

L’année prochaine, entre 49 500 et 52 500 immigrants permanents seront admis, soit un niveau similaire aux cibles du précédent gouvernement libéral.

En revanche, l’équipe caquiste a décidé d’ajouter à ce nombre un rééquilibrage de 18 000 personnes immigrantes qui n’ont pas pu être admises en 2020. Si une telle idée avait circulé, un chiffre de cette ampleur – réclamé par le milieu des affaires – est nouveau.

[…]

Une annonce saluée par le milieu des affaires

Le Conseil du patronat du Québec (CPQ) est « surpris et heureux par cette annonce inattendue ». « À plusieurs reprises, le gouvernement avait émis des signaux ambigus à l’égard de l’immigration, mais aujourd’hui il confirme enfin que l’immigration est bel et bien une solution incontournable pour combler la pénurie de main-d’œuvre », indique Karl Blackburn, le président du CPQ.

Malgré la prétendue pénurie de main-d’œuvre, le taux de chômage reste 27% plus élevé qu’en février 2020.

Ottawa n’a pas respecté les dernières cibles de Québec

Si les objectifs de Québec sont atteints pour l’année prochaine, le nombre total d’immigrants prévus pour la période 2020-2022 ne devrait cependant pas changer.

Depuis le début de la pandémie, Québec subit les retards d’Ottawa dans la délivrance des résidences permanentes, poussant ainsi le gouvernement provincial à revoir ses objectifs annuels.

[…]

Ces derniers mois, le cabinet de Nadine Girault a déjà indiqué faire pression sur le ministre fédéral de l’Immigration afin d’accélérer le pas. Et notamment de privilégier les travailleurs temporaires étrangers déjà présents au Québec.

>>> Lire l’intégralité de l’article de Romain Schué

Voir également

Trahison caquiste : Legault va faire venir « bien plus de 100 000 immigrants » cette année

Radio-Canada > En prendre moins, mais en prendre soin. Tel était le slogan répété, jour …

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.