Accueil / Nationalisme / Dawson et McGill : la CAQ trahit le Québec français

Dawson et McGill : la CAQ trahit le Québec français

L’aut’journal >

L’auteur est étudiant en Science politique et philosophie à l’Université de Montréal

À quoi joue François Legault?

C’est ce qu’on se demande lorsqu’on apprend qu’il soutiendra l’agrandissement du collège Dawson comme projet prioritaire, dans le cadre du projet de loi 66. Nous savons que le réseau collégial anglophone détient déjà un pouvoir totalement disproportionnel au nombre d’anglophones au Québec. Dawson est si populaire que son administration a le luxe de trier les candidatures pour ne garder que les meilleurs. C’est ainsi que les institutions anglophones gagnent en prestige au détriment des cégeps français, qui récupèrent les refusés.

Pour simple rappel, les cégeps anglais ont d’abord et avant tout été conçus pour garantir un enseignement aux anglophones. Ils n’auraient jamais dû avoir comme vocation d’accueillir une majorité d’élèves francophones et de supplanter le réseau collégial français. Les conséquences sont connues : les élèves qui passent par le cégep anglais ont beaucoup plus de probabilité de travailler en anglais au sortir de leurs études que lorsqu’ils suivent une formation en français.

Mais ce n’est pas tout : dans le même projet de loi, le Premier ministre autorise le don du site de l’ancien hôpital du Royal Victoria à l’Université McGill, qui souhaite depuis longtemps y construire un nouveau complexe scientifique. Un cadeau qui dépasse le demi-milliard, pour une université qui n’avait déjà pas de quoi crier faim. Il est inutile d’ajouter que l’anglicisation du réseau universitaire n’aide en rien à contrer les méfaits du réseau collégial anglais surpuissant. On savait que le réseau d’établissements postsecondaires s’assimilait à l’anglais à vitesse grand V, mais on était encore ignorant que le « nationalisme » caquiste allait participer à l’accentuation de ce problème. Bref, les anglos se donnent Legault!

Soyons gentils : Legault a pris ici une très mauvaise décision. S’il n’avait pas entrepris des gestes-clés d’affirmation de la nation québécoise, à l’exemple de la loi 21, on serait en droit de se demander s’il n’a pas basculé dans le camp des canadianistes purs et durs qui souhaitent voir le Québec français s’éteindre à petit feu. Car l’homme n’en est pas à ses premières actions hasardeuses. Son incapacité, par exemple, à maintenir une baisse significative des seuils d’immigration et à adopter une politique de natalité, promise en élection, démontre une incompréhension, sinon un aveuglement volontaire face à la catastrophe démographique qui est en cours dans le grand Montréal.

La CAQ est passée au code rouge : ce parti travaille maintenant contre les intérêts vitaux du peuple québécois, à présent qu’il est pleinement dominé par son aile libérale. En 2018, Legault se vantait par ailleurs qu’au moins la moitié de ces candidats étaient d’anciens libéraux. On comprend maintenant qu’avec une telle importance numérique, il n’était qu’une question de temps avant que ces derniers n’imposent leur vision fédéraliste et anglophile au sein de la formation. Un panier bleu et une loi sur la laïcité ne font pas un nationalisme. En revanche, des décisions aussi déstructurantes pour le Québec que celles annoncées dans le projet de loi 66 font un antinationalisme.

C’est à se demander si François Legault sait qu’il travaille non seulement contre les intérêts de sa patrie, mais aussi de son propre parti. D’ici 2036, selon les projections de Statistiques Canada, nous savons que le taux de francophones au Québec devrait chuter de 10 points de pourcentage par rapport au dernier recensement, pour se situer à 69%. Historiquement, le Québec a toujours réussi à garder une majorité francophone de 80% et plus : ce renversement est donc inédit. Puisque le problème linguistique est surtout métropolitain, le grand Montréal n’aura plus rien à voir avec le reste du Québec.

>>> La suite sur L’aut’journal.

Voir également

Québec bashing : 72% des Québécois francophones se sentent méprisés par les Canadiens anglais

Options politiques > Dans un texte précédent, nous avons vu que les Québécois sont généralement plus …

16 commentaires

  1. Les gens, en particulier la jeunesse québécoise et plus particulièrement parmi elle la jeunesse dorée, ne veulent plus entendre parler de souveraineté. Ils préfèreraient pour la plupart être anglophones comme si la langue française était devenue un boulet pour eux dans la vie.

    Legault ne fait que suivre la tendance de son électorat. Il ne faut pas oublier que la jeunesse dorée québécoise « pure laine » a voté pour lui à tour de bras.

    Vraiment la décadence est parmi nous.

    Il faut prier le chapelet et aussi la prière à Saint Jude.

    • Ressortont le chapelet et prions

      • La prière n`a jamais rien donné et en plus en faisant cela on se sert d`une région cérébrale où il n`y a pas de traitement de donnée ! La CAQ trahit ? Mais les idiots de francophones ont rejeté le seul parti politique qui les représente ( Le PQ ) et votent pour un des 3 autres partis qui sont tous fédéralistes . . .bande de cons !!!!!
        Continuez de voter pour ces partis ( Donc continuez d`accepter l`assimilation car c`est cela que ça veut dire ) et du même souffle continuez de chialer ( Refuser l`assimilation ) comme seuls des fous en sont capables c`est-à-dire de faire une chose et son contraire en même temps !!!!!!!!!! = CQFD . . . ou : OUI , c`est bien ce que font des fous et c`est bien ce que nous sommes en droit de nous attendre d`eux puisque ils le sont , ou , comme disaient les anciens égyptiens pharaoniques architectes constructeurs des fabuleuses pyramides quand ils terminaient leurs calculs mathématiques par cette formule : C`EST BIEN CELA . ( La preuve est faite )

        Néo , l`Élu
        Post-scriptum : Comment expliquer à des millions de fous au Québec qu`ils le sont ?
        N`allez surtout pas voir mes 30 courriels sur ce site ( Le Québec n`est pas la Catalogne ) car cela va vous structurer l`esprit . J`ai aussi quelque 30 autres courriels ici et là sur ce même site .

    • Tout le monde a faux et c`est cela qui nous tue ! Seule une analyse détaillée et percutante relativement aux idiots de francophones du Québec donnera un son de cloche clair . Aller sur ce site à « Le Québec n`est pas la Catalogne«  car j`y ai 29 courriels à cet endroit . Si vous n`avez pas le courage de les lire tous alors faire le focus sur le premier qui donne le ton et le dernier qui tue tout espoir de penser que les francophones contrôlent leur pensée .
      En tout j`ai environ 45 courriels sur ce site un peu partout .

      Signé : Néo , l`Élu . . . . ou le Érathostène moderne ou le Charles Martel moderne .

      • Chialer . . . .chialer . . . .chialer . . . .maudire . . . maudire . . . .N`A JAMAIS RIEN DONNÉ . C`est la compréhension qui débloquera la situation .

  2. Les canadien français vont devenir minoritaire. C’est ce que je constate.

  3. Oui la patrie est perdue. Monsieur Legault semble accepter ce fait tout simplement.

    La jeunesse ne tient plus tant que ça au français. Surtout, la démographie est différente par rapport à ce que je me rappelle qu’elle était il y a 40 ans.

    Le Québec est cosmopolite. Même le terme « Québécois » est ambigu. Un Africain, Asiatique, Arabe etc…et se dire Québécois.

    C’est comme si au Japon, là ils n’acceptent pas beaucoup d’immigrants, un Africain, un Européen, un Arabe pourraient dire « Je suis Japonais ».

    Un moment donné, c’est risible.

    Je m’aperçois maintenant que j’ai été protégé par le Bon Dieu de ne pas avoir enfants et petits-enfants. J’aurais été inquiet pour leur avenir de les voir évoluer dans une société multi-ethnique sans identité propre et sans âme propre et dans laquelle l’histoire du pays n’est pas partagée par tout le monde.

    Il faut prier, en particulier le chapelet. C’est tout ce qui nous reste désormais de notre héritage.

  4. J’ajouterais que monsieur Henripin, un démographe réputé qui nous a malheureusement quitté, avait déjà dit à la télévision que lorsqu’on fait venir de l’immigration, on n’est pas perpétué mais remplacé.

    C’est nul doute l’avenir du Québec et malheureusement de l’Occident en général.

    Quelqu’un quelque part n’a pas eu conscience du fait que chaque ethnie de la planète avec ses caractéristiques propres est une richesse de l’humanité à préserver et à conserver précieusement.

    Je garde mon chapelet en mains!

  5. Remarquez que je ne suis pas surpris par ce qui se passe. À mon âge, j’en ai déjà vu pas mal. Plus jeune, j’ai fréquenté l’école secondaire privée, le collège privé aussi malgré que mon père travaillait dans un moulin à papier.

    Donc j’en ai connu des gars de la « haute ». Ces types, déjà à cette époque et malgré que René Lévesque était premier ministre, avait une allégeance plutôt tiède à la patrie, à la langue et à tout ça.

    Surtout, il jurait par leur statut social bien plus que par leur identité nationale. Je peux même dire que pour eux, « l’ennemi » était en premier lieu leur compatriote « pure laine » moins nanti.

    Tout ce qui a été fait par la suite par les politiciens (qui pour la plupart proviennent de la haute ou sont acoquinés avec des gens de la haute) a été pour nuire à leurs compatriotes des classes socio-économiques inférieures.

    C’est comme pour l’immigration, les gens de la haute ne la vivent pas; les immigrants se retrouvent en majorité dans les quartier populaires.

    C’est au point où depuis les 30 dernières années au Québec, c’est dans les classes socio-économiques inférieures qu’il y a eu le plus de solitude et le moins d’enfants. C’est Guy Paiement qui le disait déjà à la fin des années 1980.

    Si ce n’est pas une guerre de classe, je me demande ce que c’est.

    Et pour palier à ce déficit d’enfants dans les classes subalternes, les gens de la « haute » ont fait venir de l’immigration (car ils préfèrent de loin l’étranger qui a une dette de reconnaissance envers eux pour les avoir accueilli ici que leur compatriote de souche de statut social inférieur qui ne leur doit évidemment rien, au contraire).

    Les relations de classe au Québec n’ont pas toujours été ainsi. Quand l’Église Catholique avait une plus grande place dans la société québécoise, c’était différent.

    Tout cela est vraiment signe de décadence.

    Il faut prier fort, en particulier le chapelet et aussi la prière à Saint Jude.

  6. Une pensée qui m’est aussi venue à l’esprit c’est que les classes socio-économiques supérieures et l’élite des ultra-riches sont presque contents de n’avoir à parler et qu’à s’occuper de la pandémie parce qu’ils n’ont pas à parler ou à s’occuper de justice socio-économique, ni d’identité nationale.

    Ils ont l’excuse idéale. C’est presqu’à se demander si cette maladie n’a pas été implantée intentionnellement dans la population. Tout est possible dans un monde qui vit une telle décadence.

    Il faut prier fort, en particulier le chapelet et la prière à Saint Jude.

    • Comme Juju tu as un problème avec tes prières qui ne mènent nul part !!! Le pouvoir n`a pas à s`occuper de l`identité nationale ? Mais quelle identité puisque on s`est dit NON aux deux référendums et que actuellement dans des sondages c`est toujours NON ???? C`est quoi votre maudit problème mental de merde ? On ne veut pas de la souveraineté mais on veut être considérés distincts . . .vous y comprenez quelque chose , vous , à cela ? Avec des NON on a dit qu`on étaient pas distincts mais on revient à la charge sans cesse pour qu`on nous considère comme tels pendant que le NON pour se séparer est toujours minoritaires !!!! = Des fous c`est ça !!!!!!!!!!!!! On veut une chose et son contraire = Des fous c`est ça !!!!! Que diriez-vous si vous m`offriez de sortir de l`eau parce que des requins s`en viennent et que je dise NON et quelques minutes après je chiale pour que vous me sauviez parce que je ne veux pas mourir ? = Des fous c`est ça !!!!!!!
      Au Québec c`est plein de fous religieux et/ou inconscients . . . . et ils nous font tourner en rond . . en rond . . . en rond . . . en rond . . . .comme seuls des fous en sont capables puisque ils ignorent qu`ils sont des fous et qu`ils tournent en rond !!!!!! Une personne saine RÈGLE un problème et une personne folle ne peut le régler car elle est inapte à réfléchir . Continuez de vous agenouiller pour prier car ça ne vous sauvera pas . Seul un vote bien ciblé le fera mais vous vous êtes craché dessus par deux fois avec des NON alors je ne vois pas comment vous allez vous en sortir .

      Néo , l`Élu

  7. Je réponds à À QUOI JOUE FRANCOIS LEGAULT ci-haut : Mais ne gère-t-il pas un parti fédéraliste ? Tous les partis sont fédéralistes sauf le PQ et on ne veut rien savoir de lui alors qu`on passe au tordeur !!!! L`analyste ci-haut a un grave problème de perception et de jugement car ce que fait Legault est conforme et logique puisque il gère un parti fédéraliste donc cela signifie qu`il veut s`assimiler puisque on ne peut servir 2 maîtres sans mépriser un des deux donc on voit , ici , qui il méprise !!!!… . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .et on l`a élu !!!!!!!!!!!!!!!
    Que les francophones-idiots continuent d`agiter leurs deux drapeaux opposés en même temps parce que ils ne sont pas foutus de comprendre que le Canada est AU-DESSUS du Québec parce que c`est lui qui mène et qui est le pays donc pourquoi les québécois francophones agitent-ils les deux drapeaux un à côté de l`autre comme si ils étaient égaux ? Par voie hiérarchique le Québec est SOUS le Canada donc FAITES PAS CHIER !!!!!!!!!! Techniquement on devrait agiter le drapeau du Québec en le mettant SOUS celui du Canada comme si ces drapeaux étaient sur un même mât .D`agiter le drapeau du Québec à côté de celui du Canada est une insulte envers le Canada car cela suppose que le Québec est égal à lui .
    Post-scriptum : Je suis un séparatiste MAIS puisque je suis entouré de cons universitaires alors ça explique pourquoi on tourne en rond . . .en rond . . .en rond . . . . ON NE PEUT SERVIR DEUX MAÎTRES et ce proverbe n`a jamais été démenti ou pris en défaut et pourtant les idiots de francophones universitaires ne le comprennent toujours pas ALORS si notre future élite ne comprend pas cela comment voulez-vous l`expliquer à la plèbe ? . . . .qui suit religieusement ces tarés diplômés ?????? ON EST UNE F É D É R A T I O N et cela implique que un des deux DOIT disparaitre exactement comme au hockey avec les séries É L I M I N A T O I R E S qui proviennent du mot ÉLIMINER . C`est-y claiiiiirrrrrr ssssstttiiii ??????

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.