Accueil / Société / Le candidat communiste du Bloc refuse de renier son idéologie totalitaire

Le candidat communiste du Bloc refuse de renier son idéologie totalitaire

TVA Nouvelles >

Un candidat à l’investiture du Bloc québécois qui a été durant 21 ans chef du Parti communiste du Québec refuse de renier son passé politique, comme l’exige son chef Yves-François Blanchet.

Le chef du Bloc québécois a lancé vendredi un ultimatum à son candidat André Parizeau, ancien chef du Parti communiste du Québec et neveu de l’ancien premier ministre de la province Jacques Parizeau. S’il n’obtient pas de son candidat un désaveu total de son passé au sein de ce parti, M. Blanchet menace d’annuler sa candidature controversée.

Le PCQ, fier admirateur du sympathique Lénine

«J’attends bien sûr de notre candidat à cette investiture, de façon complète et sans équivoque, qu’il y ait un désaveu total du programme du Parti communiste, parce que ça n’a rien à voir avec ce qu’on est», a confié M. Blanchet en exclusivité à TVA Nouvelles vendredi.

«Je ne tolérerai évidemment pas un programme concurrent au nôtre chez l’un de nos candidats, poursuit-il. Si je n’ai pas un désaveu à ma satisfaction, probablement que la candidature ne sera pas autorisée.»

Yves-François Blanchet craint notamment que des éléments du programme du Parti communiste du Québec, qui n’a pas été reconnu par le Directeur général des élections, viennent «contaminer» la campagne électorale du Bloc.

>>> La suite sur TVA Nouvelles.

Voir également

Ensauvagement de Montréal : les gangs exécutent des innocents dans le cadre d’un jeu sadique

Journal de Montréal > Le phénomène du scoring, qui pourrait être responsable d’au moins une des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.