Accueil / Immigration / Le gouvernement Trudeau a perdu la trace de 35 000 clandestins dont 3000 criminels

Le gouvernement Trudeau a perdu la trace de 35 000 clandestins dont 3000 criminels

Le Journal de Montréal >

Ottawa – L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) est incapable de retrouver 35 000 étrangers qu’elle devait expulser, dont près de 3000 criminels, selon un rapport du Bureau du vérificateur général du Canada.

En plus d’avoir perdu leur trace, Ottawa déploie peu d’efforts pour les retrouver.

« L’Agence a lancé des mandats d’immigration pour l’arrestation de ces étrangers, mais elle a rarement réalisé les enquêtes requises pour localiser ceux ayant des antécédents criminels », lit-on dans le rapport dévastateur rendu public mercredi.

Arriéré monstre

L’Agence a accumulé au fil des ans un arriéré monstre d’environ 50 000 cas, dont 34 700 personnes dont on a perdu la trace, conclut la vérificatrice générale, Karen Hogan.

Parmi ces cas, 2800 sont des criminels disparus dans la nature et 24 100 sont des demandeurs d’asile déboutés.

Cliquez ici pour lire la suite de l’article de Guillaume St-Pierre sur le site du Journal de Montréal.

Voir également

Trahison caquiste : Legault va faire venir « bien plus de 100 000 immigrants » cette année

Radio-Canada > En prendre moins, mais en prendre soin. Tel était le slogan répété, jour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.