Un gouvernement minoritaire conservateur avec la balance du pouvoir au Bloc est le meilleur scénario à court terme pour les nationalistes québécois.
Accueil / Élections 2021 / Legault trouve Trudeau « inquiétant », souhaite un gouvernement conservateur minoritaire

Legault trouve Trudeau « inquiétant », souhaite un gouvernement conservateur minoritaire

Métro >

Le premier ministre du Québec François Legault s’est montré favorable au Parti conservateur d’Erin O’Toole jeudi, dans le cas d’un gouvernement conservateur minoritaire. Le premier ministre s’est même dit «inquiet» des positions des trois autres partis fédéralistes sur les pouvoirs du Québec, notamment sur la loi 21.

Je suis nationaliste, moi je veux que le Québec soit plus autonome, avec plus de pouvoir et il y a trois partis, le Parti vert, le Parti libéral et le NPD qui demandent moins d’autonomie, moi je trouve ça inquiétant.

– François Legault, premier ministre du Québec

Au sujet de la loi 21, M. Legault a critiqué la position de M. Trudeau, laquelle «n’exclut pas de participer à une contestation sur la loi 21». À l’inverse, les conservateurs se sont montrés plutôt conciliants sur cette loi phare du gouvernement du Québec qui vise à interdire le port de signes religieux pour les employés de l’État.

«M. O’Toole s’est engagé à ne pas contester la loi 21 et à respecter les pouvoirs [du Québec]. Pour la nation québécoise, c’est une bonne approche», dit-il. De plus, pour le premier ministre, récupérer des pouvoirs du fédéral pour le Québec serait «plus facile avec M. O’Toole qu’avec M. Trudeau». Le premier ministre a également souligné que le candidat conservateur est «le seul à vouloir financer 40% du troisième lien», qui relierait Québec et Lévis.

Le premier ministre a également critiqué l’ingérence des libéraux et l’intention de Justin Trudeau de s’immiscer dans les pouvoirs du Québec en matière de santé. M. Legault affirme que le premier ministre libéral «veut se mêler de santé et ne veut pas nous donner plus de pouvoir en immigration». À propos de la position des conservateurs en la matière, François Legault a néanmoins qualifié «d’insuffisant» le montant de 3,6 M$ sur cinq ans prévu dans l’enveloppe conservatrice.

(…)

>>> Lire l’intégralité de l’article de Rosanna Tiranti

Voir également

Le Québec doit exploiter ses énormes réserves de gaz naturel pour ne plus dépendre d’Ottawa

Les Affaires > Quelque temps avant la guerre en Ukraine, le gouvernement du Québec avait …

Un commentaire

  1. Comme Alexandre cormier denis dit: Legault est un mou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.