Accueil / Nationalisme / Remplacement mémoriel : pétition pour renommer la station Lionel Groulx en l’honneur d’un Noir

Remplacement mémoriel : pétition pour renommer la station Lionel Groulx en l’honneur d’un Noir

CBC >

[Traduction par HQA]

Une pétition demandant que la station de métro Lionel-Groulx de Montréal soit renommée après le célèbre pianiste de jazz Oscar Peterson prend de l’ampleur.

Naveed Hussain, un résident de l’arrondissement du Sud-Ouest, a lancé la pétition en ligne dans l’espoir que cela rapprocherait la ville de la reconnaissance des contributions que les peuples noirs et autochtones, ainsi que les personnes de couleur, ont apportées à la ville.
« Oscar Peterson est quelqu’un qui se souciait réellement de cette ville », a déclaré Hussain dans une interview vendredi.

 

(Naveed Hussain. Crédit photo CBC/Matt D’Amours)
Le Grand remplacement n’est pas que démographique : il est aussi mémoriel

Peterson est né et a grandi dans le quartier montréalais de la Petite-Bourgogne, à quelques pas de la station de métro Lionel-Groulx. Huit fois lauréat d’un Grammy Award, il a contribué à mettre Montréal sur la carte de la scène jazz internationale.
Hussain a estimé qu’il était particulièrement important de lancer la pétition alors que la ville subit un examen des questions de racisme systémique et de brutalité policière.

« Je crois que la Ville de Montréal, en particulier l’hôtel de ville, a le devoir envers ses citoyens de célébrer les origines diverses et les personnes de couleur », a déclaré Hussain. La pétition, publiée mercredi, avait 3 070 signatures samedi après-midi.

« Cela me donne de l’espoir. J’adore la façon dont nous, les Montréalais, nous réunissons, comment nous nous unissons », a-t-il déclaré. Dans une déclaration à CBC News, la STM a déclaré que Hussain peut soumettre sa pétition à l’autorité de transit, mais qu’il y a eu un moratoire sur les changements de nom des stations au cours des 14 dernières années.

>>> Lire la suite sur CBC.

Voir également

Le Québec doit exploiter ses énormes réserves de gaz naturel pour ne plus dépendre d’Ottawa

Les Affaires > Quelque temps avant la guerre en Ukraine, le gouvernement du Québec avait …

Un commentaire

  1. Cette pétition est un autre maillon à la longue chaîne de représailles commises à l’endroit des Québécois depuis l’adoption de la Loi 101.
    Et depuis la consitution illégitime de 1981-1982, le Canada prend la pause d’une grande démocratie tout en traitant le Québec comme un camp de représailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.