Accueil / Société / Vaccin : Radio-Canada censure un article liant l’État et les compagnies pharmaceutiques

Vaccin : Radio-Canada censure un article liant l’État et les compagnies pharmaceutiques

HQA >

Un article sur les liens entre les experts mandatés par le gouvernement canadien et les compagnies pharmaceutiques a été rapidement retiré du site de Radio-Canada.

Le voici en intégralité.

 

 

>>> Le lien originel de l’article.

Voir également

Ensauvagement de Montréal : les gangs exécutent des innocents dans le cadre d’un jeu sadique

Journal de Montréal > Le phénomène du scoring, qui pourrait être responsable d’au moins une des …

7 commentaires

  1. Je vais citer encore une fois le grand Thomas More dans son célèbre ouvrage « L’Utopie » pour bien me faire comprendre et faire comprendre comment ça marche un gouvernement:

    « Quand je reconsidère ou que j’observe les États aujourd’hui florissants, je n’y vois, Dieu me pardonne, qu’une sorte de conspiration des riches pour soigner leurs intérêts personnels sous couleur de gérer l’État. Il n’est pas de moyen, pas de machination qu’ils n’inventent pour conserver d’abord et mettre en sûreté ce qu’ils ont acquis par leurs vilains procédés, et ensuite pour user et abuser de la peine des pauvres en la payant le moins possible. Dès que les riches ont une fois décidé de faire adopter ces pratiques par l’État — qui comprend les pauvres aussi bien qu’eux-mêmes — elles prennent du coup force de loi. Ces hommes détestables, avec leur insatiable avidité, se sont partagé ce qui devait suffire à tous ; »

    C’est plate à dire mais Thomas More les qualifie d’ « hommes détestable »; ce n’est pas moi qui le dit. Thomas More a écrit cela il y a 500 ans; j’espère que personne est assez naïf pour croire que les choses ont changé depuis. S’il y a de quoi, cette réalité est encore plus prononcée qu’avant à cause de la décadence ambiante qui a des similarités avec le temps de Noé et du déluge.

    C’est vraiment comme annoncé des jours de Noé juste avant le retour de Jésus.

    Il faut prier fort, en particulier le chapelet.

  2. Il y a un article en anglais par monsieur Graeme MacQueen qui avance que les politiciens canadiens doivent absolument approuver la version « officielle » des événements du 11 septembre 2001 pour être en politique:

    https://www.globalresearch.ca/911-truth-war-on-terror-or-war-on-democracy-the-physical-intimidation-of-legislatures/5653306

    Si c’est le cas, et pour un je n’ai jamais été capable de distinguer sur une image quelconque une épave d’avion au Pentagone ou dans un champ en Pennsylvanie lors de ces tristes événements en 2001, ces politiciens souffrent d’un grave déficit de crédibilité.

    Je soupçonne que la même allégeance est demandé aux gens des médias comme à Radio-Canada, à TVA et ailleurs.

    Donc, eux aussi sont en déficit de crédibilité

    Vraiment, c’est le retour des jours de Noé juste avant le retour de Jésus.

    Il faut prier fort, en particulier le chapelet!

  3. Ils sont tous corrompu. Autant que le gouvernement et autant que les compagnies pharmaceutique

  4. La seule différence c’est que les compagnies pharmaceutique ont flairé la bonne affaire.

  5. La décadence serait probablement moins pire s’il n’y avait pas eu tant d’avortements depuis 40 ans. Ce sont souvent les plus pauvres qui ont recours à l’avortement parce qu’ils ont peur de ne pas avoir les moyens d’élever leurs enfants.

    Ainsi, il y a eu plus d’enfants depuis 40 ans au Québec dans les classes socio-économiques supérieures; c’est ce que déplorait d’ailleurs Guy Paiement de la revue « Relations » à la fin des années 1980 que c’était dans les classes socio-économiques les moins favorisées qu’il y avait le plus de solitude et le moins d’enfants.

    Ça nous donne au Québec une jeunesse peut-être plus dorée mais probablement plus décadente car on peut constater présentement que plus tu montes dans l’échelle socio-économique, plus la décadence semble marquée.

    C’est vraiment le retour du temps de Noé et du déluge juste avant le retour de Jésus.

    Il faut prier fort, en particulier le chapelet et tant qu’à y être prier aussi Saint Jude.

  6. Le problème qu’ont les médias mainstream est là depuis le 11 septembre 2001. C’est un problème de crédibilité, un peu comme les politiciens.

    Si tu demandes à n’importe quel politicien ou à n’importe quel membre des médias mainstream qui étaient là en 2001 s’ils ont bel et bien vu l’épave d’un avion au Pentagone, ils vont tous te répondre unanimement un « oui » bien sonore.

    Dans le temps, j’ai eu beau me forcer pour discerner sur toutes les images que j’ai vues une épave d’avion et je n’ai pas été capable d’en discerner.

    Il est impossible que politiciens et membres de médias aient discerner cela mais ils préfèrent mentir sur le sujet semble-t-il.

    Il faut lire l’article en anglais de monsieur Graeme MacQueen à ce sujet:

    https://www.globalresearch.ca/911-truth-war-on-terror-or-war-on-democracy-the-physical-intimidation-of-legislatures/5653306

    Selon monsieur MacQueen, pour être en politique au Canada, il faut absolument adhérer à la version officielle du 11 septembre 2001. Je suppose qu’il en est de même pour faire partie des médias mainstream.

    Ainsi, quand on en vient à la pandémie, il faut avouer qu’à ce sujet les médias mainstream ont un déficit de crédibilité.

    Et ces politiciens et ces médias se plaignent après cela de ne pas être cru. N’y a-t-il pas un peu d’hypocrisie dans tout cela?

    Très difficile à notre époque de discerner le vrai du faux. Nous sommes vraiment aux jours annoncés du retour du temps de Noé et du déluge juste avant le retour de Jésus.

    C’est pourquoi il faut prier fort, en particulier le chapelet et aussi à Saint Jude!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.