Accueil / Nationalisme / 2020-2021 : Trudeau endette le Canada de 250 milliards $

2020-2021 : Trudeau endette le Canada de 250 milliards $

Journal de Montréal >

«En proportion de l’économie, le déficit budgétaire de 2020-2021 serait le plus important déficit jamais enregistré», écrit le chien de garde des finances publiques dans un rapport publié ce matin.     

Ce dernier calcule que le déficit budgétaire passerait de 25 G$ en 2019-2020, pour atteindre à 252 G$ en 2020-2021.

L’aide financière aux entreprises et travailleurs, jumelée à une importante baisse de revenus explique l’envergure du déficit anticipé.

Ottawa a annoncé jusqu’à présent 146 milliards $ en aide aux personnes durement touchées par la crise de la COVID-19, selon le DPB

Le déficit pourrait se creuser davantage, selon le Directeur parlementaire du budget, alors que «d’autres mesures financières pourraient être nécessaires pour soutenir l’économie dans les prochains mois».     

***

LA PCU COÛTERA 35,5 MILLIARDS $ 

Le Directeur parlementaire du budget estime que la Prestation canadienne d’urgence (PCU) coûtera 35,5 milliards $. Le gouvernement Trudeau n’avait pas chiffré cette mesure après en avoir élargi l’accès.

Initialement, le fédéral évaluait que la PCU coûterait 24 milliards $ au Trésor public. Cette prestation permet à des Canadiens qui ne peuvent pas travailler en raison du coronavirus de toucher 2000 $ par mois durant un maximum de quatre mois.  

Or, il y a environ deux semaines, Ottawa a assoupli ses critères d’admissibilité pour permettre aux personnes dont le revenu n’est que de 1000 $ par mois ou moins d’aussi se prévaloir de la PCU.

Les travailleurs saisonniers ont aussi droit à cette aide fédérale, de même que les chômeurs ayant récemment épuisé toutes leurs prestations d’assurance-emploi.

Dans une analyse rendue publique jeudi, le bureau du directeur parlementaire du budget (DPB) établit le nouveau coût de la PCU à 35,5 milliards $.

«Le nombre de semaines de versements de la PCU pour chaque demandeur admissible dépend de la raison pour laquelle la personne est incapable de gagner un revenu et de la gravité de la maladie, le cas échéant», soulignent toutefois les auteurs.

Selon les données publiées en ligne par Ottawa, 7,26 millions de Canadiens ont demandé à recevoir la PCU à ce jour.

>>> La suite sur le Journal de Montréal.

Voir également

Le Québec doit exploiter ses énormes réserves de gaz naturel pour ne plus dépendre d’Ottawa

Les Affaires > Quelque temps avant la guerre en Ukraine, le gouvernement du Québec avait …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.