Accueil / Société / Corruption libérale : Trudeau a donné 237 millions en contrat à un ancien député libéral

Corruption libérale : Trudeau a donné 237 millions en contrat à un ancien député libéral

Journal de Montréal >

[…] Notre Bureau d’enquête a révélé ce matin que le gouvernement fédéral a accordé un contrat de 237 millions de dollars pour acheter à fort prix des ventilateurs médicaux fabriqués par l’entreprise d’un ex-député et organisateur libéral de longue date, Frank Baylis.

M.Baylis était député libéral de l’ouest de Montréal jusqu’en septembre 2019. Il dirige maintenant la firme Baylis Médicale qui a agi comme sous-traitante pour produire 10 000 ventilateurs médicaux dédiés au traitement de patients touchés par la COVID-19.

Baylis Médicale fabrique les ventilateurs, mais c’est l’entreprise FTI Professional Grade qui a signé le contrat avec Ottawa. FTI Professional Grade a été créée seulement sept jours avant la signature du contrat de près d’un quart de milliards de dollars. Elle copie légalement des appareils créés par une autre compagnie, Medtronic, et les vend deux fois plus cher que le modèle original.

[…]

Le Parti conservateur réclame la création d’un comité spécial pour étudier ce contrat ainsi qu’un autre qui avait été accordé à WE Charity, une organisation également proche de la famille libérale. Mais le gouvernement s’oppose à la motion conservatrice et forcera les députés à prendre position lors d’un vote de confiance cet après-midi.

Si tous les partis d’opposition votaient en faveur de la création du comité proposé par les conservateurs, le gouvernement considèrerait ne plus avoir la confiance de la Chambre des communes et pourrait déclencher des élections.

>>> La suite sur le Journal de Montréal.

Voir également

Ensauvagement de Montréal : les gangs exécutent des innocents dans le cadre d’un jeu sadique

Journal de Montréal > Le phénomène du scoring, qui pourrait être responsable d’au moins une des …

Un commentaire

  1. Cest a cause du npd que les liberaux et Trudeau sont au pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.