Accueil / Immigration / Grand Remplacement : Plus d’une demi-douzaine de circonscriptions aux mains d’immigrés depuis l’élection de Trudeau

Grand Remplacement : Plus d’une demi-douzaine de circonscriptions aux mains d’immigrés depuis l’élection de Trudeau

Radio-Canada >

Le Canada compte désormais 41 circonscriptions composées majoritairement de minorités visibles. C’est huit de plus que lors des dernières élections fédérales. Ces champs de bataille clés, souvent des comtés pivots, pourraient jouer un rôle décisif le 21 octobre. Les conservateurs qui avaient perdu la grande partie de ce bloc en 2015 sont-ils mieux placés pour regagner ces sièges?

Quelque chose d’ironique s’est produit dans la circonscription d’Ajax, en banlieue de Toronto.

Elle a connu la plus forte hausse de résidents issus des minorités visibles. Un bond de 11 % en 5 ans.

L’ironie? Ce comté était représenté par l’ancien ministre de l’Immigration, Chris Alexander, défait en 2015.

C’est lui qui avait présenté la promesse électorale conservatrice d’instaurer une ligne de dénonciation pour signaler des cas présumés de pratiques culturelles barbares. Cette annonce lui a collé à la peau et s’est ajoutée aux prises de position controversées des conservateurs, tant sur la révocation de la citoyenneté que sur le niqab.

Tout cela allait être néfaste pour Stephen Harper et son parti, qui avaient mis tant d’efforts à conquérir les communautés culturelles.

À la gare de train de banlieue d’Ajax, un couple originaire des Philippines attend le prochain départ. Linda et Ernest Ombrog ont entendu parler de cet épisode même s’ils sont arrivés au Canada après l’élection fédérale de 2015.

« Nous n’avons pas tout à fait confiance », dit Ernest Ombrog. « Je ne crois pas que nous voterons pour les conservateurs », ajoute sa femme.

Quelques mètres plus loin se trouve Abdol Nadi, un chirurgien devenu chauffeur de taxi. Cet Afghan raconte que la plupart des immigrants qui se sont installés à Ajax dans les dernières années sont surtout originaires du Tadjikistan, de l’Inde, du Pakistan et de l’Afghanistan. Plusieurs sont ses clients.

« Je sens une méfiance chez certains, à tort ou à raison. Même si je trouve que les libéraux sont loin d’être parfaits, je préfère encore les appuyer », affirme-t-il.

Les stratégies de campagne de 2015 semblent toujours avoir laissé un goût amer, à tout le moins dans ce comté.

De 33 à 41

À l’époque, Ajax ne faisait pas encore partie des circonscriptions fédérales dont la population est majoritairement composée de minorités visibles. Elle est une des huit circonscriptions qui se sont ajoutées à la liste depuis 2015.

Andrew Griffith, expert en multiculturalisme, a décortiqué les données. Cet ancien haut fonctionnaire du ministère de l’Immigration constate que 27 de ces 41 circonscriptions sont situées en Ontario, 9 en Colombie-Britannique, l’Alberta et le Québec en ont chacune 2 tandis qu’une autre se trouve au Manitoba.

On ne peut pas gagner de gouvernement majoritaire sans gagner ces comtés-là.

Andrew Griffith, expert en multiculturalisme

Lors du scrutin de 2015, les libéraux ont décroché 85 % de ces circonscriptions, 35 sur 41. Les conservateurs et les néo-démocrates ont dû se contenter de trois sièges chacun.

La population du comté de Scarborough-Nord, en Ontario, est composée à 92 % de minorités visibles. Au Canada, 17 circonscriptions fédérales ont maintenant une population composée de plus de 70 % de minorités visibles.

>>> La suite de l’article de Marc Godbout.

Voir également

Trahison caquiste : Legault va faire venir « bien plus de 100 000 immigrants » cette année

Radio-Canada > En prendre moins, mais en prendre soin. Tel était le slogan répété, jour …

Un commentaire

  1. Son père devrait se retourner dans sa tombe à la suite des frasques de son rejeton.
    De mon côté je n’aura Jamais cru que cela soit possible au Québec.
    Immigre depuis plus de 50 ans au Québec, j’ai toujours pensé et à juste titre que les gens d’ci étaient fiers et tolérants et que jamais ils ne se laisseraient manger la laine sur le dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.