Depuis 5 ans, Trudeau a transformé notre frontière en véritable passoire. Sans surprise, les médias subventionnés tentent de normaliser la chose.
Accueil / Immigration / Invasion migratoire : près de 3000 clandestins sont passés par le chemin Roxham en décembre

Invasion migratoire : près de 3000 clandestins sont passés par le chemin Roxham en décembre

True North >

Des données récentes révèlent que 2 800 migrants illégaux sont entrés au Québec par le chemin Roxham en décembre, un mois seulement après que Justin Trudeau a annoncé sa réouverture.

Selon CTV News, ce chiffre est plus de trois fois supérieur à celui de novembre, où l’on avait enregistré 832 passages par cette voie.

Le 22 novembre, M. Trudeau a rouvert le point d’entrée aux migrants illégaux après l’avoir fermé en raison de la pandémie. Les autorités frontalières ont indiqué que seulement 96 personnes avaient été admises au chemin Roxham en octobre.

Comme le rapportait en exclusivité True North, les migrants non vaccinés sont autorisés à entrer librement dans le pays sans passeport vaccinal, tandis que les Canadiens non vaccinés n’ont pas le droit de quitter le pays par voie aérienne ou terrestre.

La porte-parole de l’Agence des services frontaliers du Canada, Sandra Boudreau, a déclaré que les demandeurs d’asile sont acceptés « quel que soit leur statut vaccinal ».

[…]

À ce jour, environ 60 000 passages frontaliers ont eu lieu à des points d’entrée non autorisés.

Une décision récente de la Cour d’appel fédérale a confirmé le droit du Canada de renvoyer les demandeurs d’asile des États-Unis, notant qu’une telle mesure ne violerait pas les droits de la Charte.

[…]

Malgré ce jugement, Trudeau refuse toujours de refouler les demandeurs d’asile qui arrivent à des postes frontaliers illégaux.

Article traduit par Eugène d’Estimauville de Beaumouchel.

>>> Lire l’article complet de Cosmin Dzsurdzsa (en anglais)

Voir également

Abdulla Shaikh : la piste islamiste se précise

Radio-Canada > Abdulla Shaikh, l’auteur présumé des trois meurtres par arme à feu commis en moins de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.