Accueil / Société / Justin Trudeau devant l’un des pires scandales de corruption de l’histoire du Canada

Justin Trudeau devant l’un des pires scandales de corruption de l’histoire du Canada

Le Parisien avec AFP >

Un contrat de gestion d’un programme gouvernemental a été accordé sans appel d’offres à une ONG qui aurait rémunéré la mère et le frère de Justin Trudeau pour leur participation à des évènements.

L’affaire crée la polémique au Canada : la chaîne CBC a révélé jeudi que des membres de la famille du Premier ministre canadien avaient été payés par une association caritative visée par une enquête pour conflits d’intérêts ciblant Justin Trudeau.

La mère du Premier ministre, Margaret Trudeau, a touché 250 000 dollars, soit 160 000 euros, pour des discours prononcés lors de 28 événements organisés par WE Charity entre 2016 et 2020, selon la chaîne américaine. Son frère, Alexandre, a lui reçu environ 32 000 dollars (20 000 euros) pour sa participation à huit événements comme conférencier. Margaret Trudeau n’a jamais reçu d’argent pour ces participations, a démenti un porte-parole de WE Charity ( UNIS en français) à la chaîne publique.

Suite à un tollé de protestations de l’opposition à Ottawa vendredi dernier qui dénonçait un traitement de faveur, un contrat de gestion d’un important programme gouvernemental accordé sans appel d’offres à l’organisation caritative, a été annulé. Le Commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique, un officier indépendant du Parlement, avait décidé le même jour d’ouvrir une enquête après l’octroi de ce contrat pour gérer un programme de bourses pour étudiants. Il est estimé à près de 900 millions de dollars canadiens, soit environ 600 millions d’euros. La bourse offre aux étudiants admissibles jusqu’à 5 000 dollars en échange de bénévolat auprès d’organisations à but non lucratif, aidant à amortir l’impact de la crise sanitaire.

« Les proches du Premier ministre sont impliqués auprès d’organisations diverses et soutiennent plusieurs causes personnelles de leur propre chef », a déclaré jeudi dans un communiqué le bureau de Justin Trudeau. « Ce qui est important de garder en tête ici c’est qu’il est question d’un organisme de charité qui soutient des étudiants », note le communiqué.

Deux rapports de conflits d’intérêts

Le bureau du Premier ministre a précisé au quotidien Globe and Mail mercredi que Justine Trudeau et son épouse Sophie Grégoire n’ont jamais reçu de sommes d’argent pour leur présence à des événements de l’ONG.

Suite à ces révélations « scandaleuses », l’opposition conservatrice a condamné le Premier ministre de façon virulente, l’accusant d’avoir « accordé un contrat de près d’un milliard de dollars à un organisme de bienfaisance qui non seulement est étroitement lié au Parti libéral, mais qui a donné près de 300 000 dollars à sa famille », soit près de 200 000 euros.

La décision de WE Charity de se retirer a été « convenue mutuellement », avait assuré la ministre de la Diversité, de l’Inclusion et de la Jeunesse, Bardish Chagger. Les cofondateurs en ont fait l’annonce vendredi matin par communiqué « à contrecœur » en raison de la controverse incessante. L’organisme avait déjà reçu plus de 35 000 demandes d’étudiants prêts à faire du bénévolat cet été pour obtenir une bourse de 1 000 à 5 000 dollars. Lors d’un point de presse le même jour, Justin Trudeau a également défendu son implication personnelle ainsi que celle de sa famille auprès de l’organisation. « Ça fait des années que je m’implique auprès des jeunes », a-t-il souligné.

Cliquez-ici pour lire la suite de l’article sur Le Parisien

Mises à jour à propos du scandale:

Bill Morneau s’est fait offrir deux voyages par We Charity

https://www.journaldemontreal.com/2020/07/22/we-charity-bill-morneau-temoignera-aujourdhui-devant-le-comite-des-communes-sur-les-finances?fbclid=IwAR1XrgyflqHnAzKjLmyLrLBSvBOTXfXumrcIXWsT3rGK3ZPwxNyIYfhua9M

We Charity aurait transmis des données personnelles de jeunes

https://www.journaldemontreal.com/2020/07/22/we-charity-aurait-transmis-des-donnees-personnelles-de-jeunes?fbclid=IwAR3S3S3jqXQuajN_8m_sKSo0KJgQtxM3n74K6QT2iF1TqQlCiG6rXhREGC4

Justin: La chute d’une idole?

https://www.journaldemontreal.com/2020/07/23/justin-la-chute-dune-idole?fbclid=IwAR170MxkTJcDblQz8B5n7XML1Oo5n5uXQwG7RGMR_gXxCDT36tUrKiz_V4w

Voir également

Ensauvagement de Montréal : les gangs exécutent des innocents dans le cadre d’un jeu sadique

Journal de Montréal > Le phénomène du scoring, qui pourrait être responsable d’au moins une des …

Un commentaire

  1. La corruption libéral touche le fédéral maintenant. C’est notre faute ,on a voter pour Trudeau. On ne refera pas la même erreur 2 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.