Le fédéral impose à l'UQAR d'avoir 22% de minorités visibles parmi ses chercheurs alors qu'elles ne représentent que 2% de la population de Rimouski!
Accueil / Nationalisme / Le Bloc québécois dépose une motion contre le racisme anti-Blancs dans les universités

Le Bloc québécois dépose une motion contre le racisme anti-Blancs dans les universités

Le Canada français >

Le Bloc québécois a utilisé mardi sa journée d’opposition pour forcer un débat sur la révision souhaitée des critères du programme des Chaires de recherche du Canada (CRC) afin de mettre fin à «l’exclusion presque systématique» de candidats qui ne sont pas des personnes vivant avec un handicap, issues de minorités visibles, des Autochtones ou des femmes.

[…]

Le texte de la motion, qui devrait être soumise aux voix mercredi après-midi, vise à presser le gouvernement «de revoir les critères du programme (des CRC) afin de s’assurer que l’attribution des subventions se fasse en fonction de la science et non pas en fonction de critères identitaires ou sans lien avec l’objet de la recherche».

Le porte-parole bloquiste en matière d’innovation et de sciences, Maxime Blanchette-Joncas, a mentionné que les cibles fixées par un plan en matière d’équité, de diversité et d’inclusion du programme de CRC ne tiennent pas compte des différences démographiques à travers le Canada.

«On impose aux universités québécoises des critères qui représentent la démographie canadienne, mais il faut comprendre que le contexte et la réalité démographique n’est pas pareil partout au Canada», a-t-il soutenu.

Une des cibles vise à ce que, d’ici 2029, 22 % des postes titulaires des CRC soient pourvus par des personnes membres de minorités visibles.

«À Rimouski, dans ma circonscription, on est à 2 % et pourtant toutes les universités doivent atteindre (…) un seuil de 22 % de personnes de minorités visibles. C’est une aberration qui est causée par l’approche du gouvernement fédéral», a poursuivi M. Blanchette-Joncas.

De l’avis du Bloc québécois, les cibles du CRC briment le respect de la compétence provinciale de l’éducation ainsi que le principe de l’autonomie universitaire.

Les seuils de diversité visés du CRC ont fait la manchette à la fin mars, quand l’humoriste Guy Nantel a dénoncé que «l’homme blanc non handicapé» était exclu d’un appel de candidature de l’Université Laval fait en vertu du programme sous l’égide d’Ottawa.

Au cours du débat sur la motion en Chambre, les bloquistes ont reçu des commentaires sympathiques dans les bancs de l’opposition officielle. Le député ontarien conservateur Ryan Williams a affirmé que la pratique de «l’affichage ciblé» est «mauvaise», soutenant qu’elle ne permet pas une «égalité des chances».

[…]

Des libéraux ont pour leur part reçu froidement la motion bloquiste. Andy Filmoore, secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, a affirmé que des études démontrent que la capacité du Canada «à innover et à mener des recherches de renom à l’international est meilleure quand (il y a) un écosystème plus diversifié et inclusif».

En avril, certains députés libéraux interrogés en mêlée de presse avaient exprimé leur inconfort face à l’appel de candidatures de l’Université Laval critiqué pour son exclusion des hommes blancs ne vivant pas avec un handicap.

[…]

En mêlée de presse, le chef adjoint néo-démocrate Alexandre Boulerice a aussi eu ce reproche: «Est-ce qu’il n’y a pas une crise du logement en ce moment, une urgence climatique, des gens qui ne reçoivent pas leur chèque d’assurance-emploi, des gens qui n’arrivent pas à payer leur loyer, des personnes âgées qui ont de la difficulté à payer leurs médicaments? Si vraiment la priorité du Bloc est de défendre les hommes blancs qui veulent obtenir une job à l’université, qu’il s’assume», a-t-il lancé en indiquant que sa formation politique ne voyait pas de problème avec les mesures de discrimination positive.

[…]

>>> Lire l’article complet d’Émilie Bergeron et de La presse canadienne

Voir également

Le Québec doit exploiter ses énormes réserves de gaz naturel pour ne plus dépendre d’Ottawa

Les Affaires > Quelque temps avant la guerre en Ukraine, le gouvernement du Québec avait …

3 commentaires

  1. Le Canada EST le chef et vous l`avez confirmé via deux référendums alors prenez votre maudit trou !!!! Je prends pour le Canada ? Pas du tout !!!!!!!!! . . . .mais votre idiotie de me maintenir dans un système hiérarchique avec un NON aux référendums où on doit être soumis est là alors faisons avec . De ne pas écouter équivaut à une insurrection donc le seul moyen de se faire écouter est de devenir nous-mêmes un pays via un référendum alors de ne pas en vouloir un équivaut à prendre son trou alors . . .PRENEZ-LE et ne faites plus chier . Cessez aussi d`agiter le drapeau de merde du Québec qui fait chier car aux deux référendums VOUS L`AVEZ COUCHÉ parce que CHOISIR C`EST EXCLURE . Avec deux NON au Québec vous avez dit OUI au Canada alors ne faites plus chier les bons canadiens qui sont écoeurés de votre idiotie , de votre ambivalence de merde , de votre stupidité , de votre contradiction éternelle et débile .
    NOUS DEVONS ASSIMILER LES FrANCOPHONES POUR LEUR BIEN – Lord Durham
    . . . . .parce que ils sont la stupidité incarnée ( De moi )

    Post-scriptum : Je ne crois pas un instant tout ce que je dis sur Vous tous mais ai-je le choix car vous dormez si profondément ??????

  2. Vous avez couché le drapeau du Québec à deux référendums car choisir c`est exclure et le problème c`est que vous êtes piégés dans l`hémisphère positif qui ne peut exclure puisque pour lui l`exclusion n`est pas sa réalité d`ailleurs rien n`empêche cet hémisphère d`agiter deux voire trois drapeaux en même temps , ce qui le fait tourner en rond puisque pour cesser de tourner en rond on doit exclure jus qu`à ce qu`il n`en reste qu`un seul exactement comme pour deux capitaines sur un navire où on doit absolument éliminer un des deux sinon le cercle vicieux nous guette en obéissant aux deux puisque ils se rejetteront la balle avec des ordres différents exactement comme pour le duel Québec et Ottawa . Un truc pour cerner un fou ? Un francophone qui est neutre ou fédéraliste ACCEPTE la notion de deux capitaines alors vous savez que c`est un….. . . FOU . . . . puisque il tourne en rond sans cesse et sans s`en rendre compte et j`irais même plus loin ; Il aura un sourire de béatitude tel qu`on est en droit de s`attendre d`un fou inconscient . Combien de ces fous étaient à la fête nationale du Québec en agitant son drapeau du Québec pour dès la semaine suivante agiter celui du Canada au 1er Juillet ?Maintenant essayez de leur expliquer que ce sont des fous et…..BONNE CHANCE !!!!!

  3. J`ai déjà vu une grecque à la télé qui demeurait à Montréal et disait aimer la vie d`ici et notre ouverture d`esprit mais du même souffle disait de s`ouvrir davantage au reste du Canada . . . . . mais s`ouvrir davantage ne signifie-t-il pas de s`assimiler ? Surtout quand le Canada ne cesse de nous chier dessus ? Si il y a une personne apte à nous comprendre c`est bien elle puisque les grecs furent colonisés par les Ottomans durant 400 ans et la robe de leur gardes evzones possède 400 plis pour le leur rappeler . Une autre qui est ici à servir deux maîtres ? On en a plein d`idiots et c`est notre plus grande richesse naturelle alors qu`elle n`en rajoute pas une autre .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.