Accueil / Société / Les mesures sanitaires pourraient faire 3 fois plus de morts que la COVID

Les mesures sanitaires pourraient faire 3 fois plus de morts que la COVID

Radio-Canada >

« On va jouer à la courte paille pour décider ce qui reste de ce qui part », illustre la présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), Diane Francoeur, en parlant de l’opération de délestage dans les hôpitaux de la province annoncée par le ministre de la Santé Christian Dubé.

La FMSQ a envoyé un communiqué à tous ses membres pour les informer de la directive ministérielle. Ça, ça veut dire que dans toutes les activités de l’hôpital on réduit de 50 % les chirurgies électives, toutes les chirurgies qui ne sont pas urgentes, a-t-elle dit sur les ondes de Tout un matin.

Les chefs de tous les services et départements ont déjà dû faire des recommandations pour organiser le délestage, a ajouté Mme Francoeur.

Elle précise que les interventions chirurgicales orthopédiques, les tests de dépistage et les rendez-vous de suivi vont écoper au cours de l’opération. Ça veut aussi dire qu’il y a des cancers qui ne seront pas diagnostiqués au cours de la période de délestage, a-t-elle déploré.

On sait que le parent pauvre de la pandémie, c’est la chirurgie orthopédique, des chirurgies qui ne sont pas vitales, mais qui empêchent les gens de fonctionner dans leur quotidien. Ce n’est vraiment pas banal.

Diane Francoeur

Ça veut dire qu’on va prioriser le cancer, la traumatologie, on va prioriser toutes les urgences comme les appendicites, etc. Le cancer ne prend pas de pause, a ajouté la présidente de la FMSQ.

Le président de l’Association des médecins hématologues et oncologues du Québec, Martin Champagne, abonde également en ce sens. Ça nous laisse craindre le pire pour les mois à venir, puisqu’on va amplifier la crise du retard diagnostique et la prise en charge des patients, ajoute-t-il.

Le cancer progresse, ne prend pas de pause COVID. Si vous aviez une petite tumeur […] localisée qui pouvait être traitée par chirurgie seule, elle a pu progresser et peut-être que vous avez déjà besoin d’une chimiothérapie ou d’une radiothérapie en supplément à votre chirurgie, souligne M. Champagne.

Des estimations effectuées par des épidémiologistes britanniques stipulent que l’augmentation de la mortalité par le cancer pourrait atteindre 10 % par année pour les 10 prochaines années en raison des délais qui incombent à la pandémie.

Martin Champagne

[NDLR : Cela représente environ 22 000 décès supplémentaires au cours de la prochaine décennie, soit 3 fois plus que le nombre de morts causés par la pandémie au Québec]

Un délestage qui inquiète

Le premier ministre François Legault a indiqué mardi en conférence de presse que l’opération de délestage entraînant le report de certaines chirurgies mise en branle dans les hôpitaux du Québec est un des indicateurs de la situation que son gouvernement suit quotidiennement, au même titre que l’évolution du nombre de cas de COVID-19 et d’hospitalisations attribuables à la maladie.

Effectivement, c’est un indicateur qui nous inquiète, parce que déjà, on avait beaucoup de chirurgies de reportées. Donc évidemment, on va en ajouter à la liste d’attente, a indiqué M. Legault.

Ce n’est pas souhaitable, du délestage, mais là, on est dans la balance des inconvénients. Je viens de parler de l’impact sur l’économie. On essaie chaque jour – et il n’y a pas de livre de recettes, de guide quelconque – de trouver un équilibre.

François Legault, premier ministre du Québec

Le premier ministre en a aussi appelé à la responsabilisation des citoyens, en s’adressant notamment à ceux de la grande région de Montréal qui choisissent de s’évader à Saint-Sauveur pour aller manger au restaurant.

Une personne qui habite dans une zone rouge où elle n’a pas le droit d’aller au restaurant, bien elle n’a pas le droit d’aller au restaurant dans une zone orange, a-t-il souligné.

Selon lui, la santé publique du Québec ne considère cependant pas que cette situation est un facteur important, majeur, déterminant de transmission de la maladie. Il n’est donc pas question de mettre des barrages à Saint-Sauveur, a-t-il dit. [NDLR : Le chalet de François Legault serait situé à Saint-Sauveur]

>>> Lire la suite de l’article de Radio-Canada.

Voir également

Ensauvagement de Montréal : les gangs exécutent des innocents dans le cadre d’un jeu sadique

Journal de Montréal > Le phénomène du scoring, qui pourrait être responsable d’au moins une des …

5 commentaires

  1. Et après ça Mario Dumont à la tv vient nous dire que tout ce que le gouvernement impose comme mesures sanitaires c’est par humanité.

    Le gars a déjà été au gouvernement. Il sait combien reçoit une personne seule à l’aide sociale, c’est à dire moins que pour ses besoins essentiels. Ça ne brise pas une santé ça? Je suppose que le gouvernement agit avec humanité aussi dans ce cas-là?

    Et tous ces députés unanimement en faveur de l’avortement, ils agissent aussi par humanité je suppose.

    On vient écoeuré de l’hypocrisie partout au gouvernement et dans les médias.

    Le seul but poursuivi ordinairement par le gouvernement et les médias mainstream, c’est la sauvegarde à tout prix du « Système » et de ses milliardaires.

    Ça fait-y assez dur?

    C’est vraiment le retour des jours de Noé et du déluge juste avant le retour de Jésus.

    Il faut prier fort, en particulier le chapelet.

  2. Je ne savais pas que le system de sante au Quebec etait de la merde. Larticle le prouve

  3. On lit toutes sortes de rumeurs par les temps qui courent, surtout par rapport à des politiciens occidentaux qui seraient à la solde de la Chine rouge.

    Et quand on sait que le virus en question est parti de la Chine, veut veut pas ça alimente les soupçons.

    Tout est possible dans une époque comme la nôtre qui ressemble à s’y méprendre à l’époque de Noé et du déluge.

    Il faut prier fort, en particulier le chapelet.

  4. Le problème c’est qu’on a les dirigeants politiques qu’on mérite.

    Et on s’en aperçoit sondage après sondage alors qu’après l’année que l’on vient de passer, une société équilibrée peuplée de gens de bonne foi serait totalement écoeurée des deux gouvernements, fédéral et provincial, ces derniers gouvernements continuent à très très bien figurés dans les sondages.

    La décadence touche l’ensemble de la société. C’est le retour des jours de Noé et du déluge.

    Il faut prier fort, en particulier le chapelet!

  5. Un excellent article en anglais qui explique peut-être le comportement des Québécois:

    https://www.unz.com/chopkins/year-zero/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.