Accueil / Société / Cet élu caquiste pensait être au-dessus des règles sanitaires

Cet élu caquiste pensait être au-dessus des règles sanitaires

TVA Nouvelles >

Le député de la CAQ, Denis Tardif, se retrouve dans l’embarras après avoir été vu en train de fêter dans une brasserie de Rivière-du-Loup, mercredi soir.

Dans une vidéo obtenue en exclusivité par TVA Nouvelles, on peut voir M. Tardif attablé avec plusieurs membres de son bureau de comté à la brasserie Aux Fous Brassant.

En après-midi, le député de Rivière-du-Loup–Témiscouata Denis Tardif a été exclu du caucus de la CAQ.

L’alcool semble couler à flots et aucune règle de distanciation physique n’est respectée.

Les restaurants et bars de la région étaient encore ouverts mercredi soir avant leur passage en zone rouge ce jeudi.

Contacté, le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata avoue une erreur.

«Est-ce que vous me demandez si j’ai fait une erreur sur les images qui sont là? Les images parlent! (…) Je me suis trompé, mais je n’ai pas vraiment d’autres choses à commenter là-dessus», a-t-il dit.

«Il y a eu une erreur, on le sait, je l’admets.»

Du côté du bureau du premier ministre, on parle d’une «grave erreur de jugement».

François Legault disait encore lors de son point de presse mardi soir qu’il ne fallait pas organiser de partys de bureau en pleine résurgence de la pandémie de COVID-19.

De même, les préfets de deux MRC de la région lançaient encore samedi dernier des appels au calme après plusieurs débordements.

>>> Lire la suite sur TVA Nouvelles.

Voir également

Ensauvagement de Montréal : les gangs exécutent des innocents dans le cadre d’un jeu sadique

Journal de Montréal > Le phénomène du scoring, qui pourrait être responsable d’au moins une des …

3 commentaires

  1. J’ai toujours trouvé que Trudeau et Legault avaient des personnalités contrôlantes. Moi à mon âge, ça me dérange moins mais pour des gars de 20 ans, ces types peuvent leur faire manquer les 3 ou 4 meilleures années de leur vie en prolongeant le confinement indéfiniment.

    Il faut ressortir nos chapelets et prier fort!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.