Il est devenu impossible de nier que l'immigration du tiers-monde contribue à l'ensauvagement des sociétés occidentales.
Accueil / Immigration / Sur les 25 criminels les plus recherchés au Canada, seuls 5 sont blancs

Sur les 25 criminels les plus recherchés au Canada, seuls 5 sont blancs

Radio-Canada >

Les autorités policières ont fait le point mardi à Toronto sur l’opération Bolo quatre ans après son lancement. Elles assurent que son programme de récompense auprès du public fonctionne, mais qu’elles doivent solliciter davantage les Canadiens pour arrêter 25 suspects au pays et assurer la sécurité des communautés.

Dix des 25 suspects sont recherchés pour meurtre, les autres pour tentative de meurtre, homicide involontaire, trafic de personnes et vol à main armée.

Même si le gouvernement Trudeau a ordonné aux juges d’être plus cléments envers les « racisés », ils demeurent massivement surreprésentés dans les prisons.

La moitié d’entre eux sont par ailleurs originaires de la région torontoise et la liste compte en outre deux femmes.

Leurs photos ont été affichées sur des panneaux géants aux fins de la conférence de presse; mais, dans certaines municipalités, les autorités affirment que leurs photos seront placardées aussi dans des espaces publics.

Le programme Bolo a été lancé en 2018 avec l’objectif simple [d’]utiliser l’innovation pour encourager les Canadiens à garder l’œil ouvert au sujet des suspects les plus recherchés au Canada, et rendre nos communautés encore plus sûres, explique Maxime Langlois, le directeur du projet.

En anglais, l’acronyme Bolo signifie be on the lookout, c’est-à-dire garder l’œil ouvert ou être vigilant.

Jusqu’à présent, l’opération a permis de retrouver et d’appréhender sept individus. La liste est constamment mise à jour.

[…]

Le projet est une initiative qui tire d’ailleurs parti des réseaux sociaux et de la technologie pour encourager les citoyens à garder l’œil ouvert et à prévenir les autorités s’ils aperçoivent les suspects.

La conférence a particulièrement mis l’accent sur le suspect numéro un : Abilaziz Mohamed. Celui-ci est recherché pour le meurtre de Craig MacDonald, commis en octobre 2021 à Toronto.

L’urgence de l’appréhender est telle que l’opération Bolo offre une récompense de 250 000 $ à quiconque aurait des informations sur l’endroit où il se trouverait.

Les autorités considèrent Abilaziz Mohamed comme armé et dangereux. L’individu se cacherait quelque part dans la région torontoise, selon la police.

Le programme Bolo donne l’occasion aux citoyens d’assister les policiers dans leur traque de suspects qui sont recherchés pour des crimes violents, précise le directeur du Service de police de Toronto, James Ramer.

[…]

>>> Lire l’article complet de Jean-Philippe Nadeau

Pour en savoir plus :

Quand la justice se «racialise» | Hélène Buzzetti | Chroniques | Le Droit – Gatineau, Ottawa

proxénètes montréal – Recherche Google

sex trafficking toronto – Recherche Google

 

 

Voir également

Abdulla Shaikh : la piste islamiste se précise

Radio-Canada > Abdulla Shaikh, l’auteur présumé des trois meurtres par arme à feu commis en moins de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.