Au pays de Justin Trudeau, les hommes sont menstrués et les talibans sont nos frères...
Accueil / Société / Wokisme avec vos taxes : Trudeau va dépenser 25 millions pour « l’équité menstruelle »

Wokisme avec vos taxes : Trudeau va dépenser 25 millions pour « l’équité menstruelle »

L’Écho de Laval >

Plus de six mois après que les libéraux se sont engagés à créer un fonds pour l’équité menstruelle, le gouvernement fédéral a proposé le projet pilote dans son budget de 2022.

À compter de cette année, le gouvernement accordera 25 millions $ sur deux ans pour la création d’un projet pilote national qui contribuerait à mettre les produits menstruels à la disposition des personnes qui en ont besoin au pays.

Femmes et Égalité des genres Canada sera responsable de la création du projet.

Kevin Hiebert, directeur du développement commercial au sein de l’organisation Changing the Flow, a déclaré que les groupes directement touchés par le manque d’accès devraient mener la discussion sur la manière de bien atteindre l’équité menstruelle.

Cela signifierait tendre la main aux personnes racisées, au genre non conforme, handicapées et qui connaissent d’autres formes de marginalisation, a déclaré M. Hiebert.

«Allez là où elles se trouvent et demandez−leur: « à quoi ressemble pour vous la résolution de la pauvreté menstruelle?« », a−t−il suggéré.

Cet étrange guide financé par le Secrétariat à la condition féminine a été envoyé aux divers partis politiques québécois.

Bhanvi Sachdeva de Plan International Canada a déclaré que ce travail devrait répondre aux besoins de ces groupes, tout en gardant la protection du climat à l’esprit.

Cela signifie passer des produits à usage unique à des produits réutilisables, a noté Mme Sachdeva.

Palwashah Ali, de l’organisation Bleed The North, a déclaré avoir remarqué que des programmes gouvernementaux similaires sont souvent sexospécifiques et atteignent la norme minimale d’équité.

«Il existe un large éventail d’individus avec des identités de genre différentes, avec des expériences différentes, qui vivent les menstruations», a rappelé Mme Ali.

La lettre de mandat de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, Marci Ien, l’a chargée de créer un fonds afin que les organisations à but non lucratif et les refuges puissent mettre gratuitement des produits à la disposition des «femmes vulnérables».

Le budget a supprimé la référence au genre et a plutôt déclaré que le fonds aiderait les «membres de la population canadienne qui sont dans le besoin».

[…]

>>> Lire l’article complet d’Erika Ibrahim

Voir également

Ensauvagement de Montréal : les gangs exécutent des innocents dans le cadre d’un jeu sadique

Journal de Montréal > Le phénomène du scoring, qui pourrait être responsable d’au moins une des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.