Non merci!
Accueil / Élections 2021 / 10 raisons de rejeter le passeport sanitaire

10 raisons de rejeter le passeport sanitaire

Eugène d’Estimauville de Beaumouchel >

C’est maintenant officiel : le gouvernement Legault imposera le passeport vaccinal (ou sanitaire).

Les détails suivront au cours des prochains jours, mais on sait déjà qu’il concernera les activités dites non essentielles (aller au restaurant, au gym, dans une salle de spectale, etc.). Alors que 7 des 10 provinces ont annoncé la fin du port obligatoire du masque, le Québec est le seul État fédéré en Amérique du nord (sur 60) à instaurer ce passeport intérieur.

Voici donc, sans ordre précis et sans prétendre épuiser le sujet, 10 raisons de s’opposer à cette nouvelle mesure autoritaire.

Le passeport vaccinal :

  • N’est pas nécessaire;
    • Le vaccin est gratuit et accessible à tous depuis des mois – on peut même l’obtenir sans rendez-vous. Les trois vaccins administrés au Québec protègent très bien contre les formes graves de la maladie. Les chances qu’un individu doublement vacciné soit hospitalisé ou meurt du virus chinois sont excessivement faibles, et le statut vaccinal des autres ne le concerne plus une fois immunisé. Ceux qui ont choisi de ne pas se faire vacciner ont quant à eux choisi de vivre avec les risques que cela implique. Dans un tel contexte, le passeport sanitaire est une contrainte inutile pour les vaccinés, et une mesure paternaliste totalement inacceptable pour les non-vaccinés.
Sur 161 millions d’Américains pleinement vaccinés, 5601 ont été hospitalisés et à peine 1141 (0,0007%) sont décédés de la covid. En d’autres termes, une personne doublement vaccinée a plus de chances d’être mortellement foudroyée que de périr de la covid!
  • Ne sera pas suffisant pour calmer l’hystérie médiatique;
    • Si les vaccins sont extrêmement efficaces pour prévenir les formes graves de la maladie, ils le sont moins pour les infections asymptomatiques ou bénignes, surtout face au variant Delta (ou indien). On peut prendre l’Islande comme exemple. Le pays a connu une forte recrudescence des cas en juillet, alors que plus de 85% de la population avait été adéquatement vaccinée, ce qui a poussé les autorités à réintroduire certaines restrictions sanitaires qu’elles avaient éliminées. Mais ce que les alarmistes ne mentionnent pas, c’est que sur 1072 individus en isolement il y a quelques jours, seulement 10 étaient hospitalisés! Une pandémie d’asymptomatiques est-elle un grave problème? Bien sûr que non, mais qu’importe les faits! Les médias doivent semer la panique, et leur auditoire hystérisé fera immanquablement pression sur les politiciens. Malgré ce qu’affirme le ministre Dubé, ce laisser-passer ne nous sauvera probablement pas d’un énième confinement (au moins partiel).
  • Va à l’encontre du principe de consentement libre et éclairé;
    • Comme tout autre soin de santé, le vaccin requiert un consentement libre et éclairé de la part du patient si l’on en croit l’article 10 du Code civil du Québec. En quoi la contrainte de l’État, qui interdit l’accès à certains lieux en cas de refus dudit vaccin, est-elle compatible avec la notion de consentement libre?
  • Viole notre vie privée;
    • C’est une première brèche dans le secret médical. Désormais, McDonald’s pourra connaître notre statut sérologique, de même que notre nom, notre date de naissance, le lieu et l’heure des injections ainsi que le type de vaccin inoculé. Les États, les multinationales et les pirates informatiques pourront nous tracer grâce au code QR, qui est très facile à décoder. La situation inquiète les experts, d’autant que le respect des données personnelles des citoyens n’est pas exactement la priorité du gouvernement actuel.
  • Nous fait entrer dans un engrenage dangereux;
    • L’État commence par le coronavirus, mais sera-t-il éventuellement tenté d’instaurer le même système pour d’autres maladies contagieuses et objectivement plus virulentes, comme le SIDA, l’hépatite C ou la tuberculose? Cette ségrégation vaccinale, qui a commencé en Chine en mars dernier, donnera-t-elle envie à nos gouvernants de copier d’autres bonnes idées du Parti communiste chinois, comme le système de crédit social, qui empêche des millions de citoyens discrédités par le régime de se déplacer par train ou par avion? Après tout, il faut bien punir ceux qui propagent la haine en ligne

  • Pousse toute la population à se faire vacciner, alors que le rapport coût-avantage n’est pas toujours positif;
    • Les jeunes sans comorbidités ne courent presque aucun risque s’ils contractent la maladie. Les vaccins contre la covid, en revanche, n’ont pas encore été approuvés en bonne et due forme et ont été développés en un temps record. On manque de recul sur leurs potentiels effets secondaires à long terme. Même si ces effets secondaires restent rares, ils pourraient rendre la balance bénéfice/risque négative pour les jeunes. Un majeur de 18 ans peut au moins décider par et pour lui-même, mais imposer le passeport vaccinal aux mineurs est très douteux d’un point de vue éthique. La Grande-Bretagne a d’ailleurs annoncé que la vaste majorité des adolescents locaux ne seraient pas vaccinés.
La covid est moins mortelle que la grippe saisonnière chez les moins de 50 ans. Ces chiffres datant de la première vague, qui fit le plus de dégâts, le nouveau taux de létalité doit être encore plus bas.
  • Aura un effet psychologique et social extrêmement néfaste;
    • Trudeau envisage non seulement d’imposer la vaccination à tous les fonctionnaires fédéraux, mais également à ceux qui travaillent dans une industrie sous juridiction fédérale (banques, compagnies aériennes, télécommunications, etc.). Alors que la vaccination consentie a pour effet de calmer les esprits, la menace d’une (ou deux) injection(s) forcée(s) sous peine de congédiement risque d’être très angoissante pour des centaines de milliers de Québécois qui craignent ces vaccins. Cela isolera socialement et appauvrira ceux qui refusent la piqûre, créera deux classes de citoyens et fera croître la méfiance envers les institutions et le conspirationnisme. Certains mettront fin à leurs jours, d’autres s’en prendront aux dépositaires de l’autorité publique.
      Notre système de santé dysfonctionnel n’est même pas capable de faire parvenir un code QR à tous les vaccinés. Le problème est tellement fréquent qu’une ligne téléphonique spécifique a dû être créée.
  • Risque d’achever bon nombre de petits commerçants;
    • Si le passeport de la honte devenait obligatoire aujourd’hui, les commerces concernés perdraient au moins le tiers de leur clientèle, c’est-à-dire la proportion de Québécois éligibles qui n’ont pas encore été pleinement vaccinés. À cela s’ajoute les vaccinés qui refuseront par principe d’utiliser cet outil de contrôle de la population, de même que la clientèle perdue pour des raisons plus triviales (ceux qui ont oublié d’apporter leur preuve de vaccination et qui changent d’idée, par exemple). Le pass sanitaire a ainsi eu un effet désastreux sur les cinémas français, dont les entrées en salle ont chuté d’environ 70% depuis l’imposition de ce bidule. La situation est tellement grave que plusieurs distributeurs songent à repousser encore la sortie des films. Beaucoup d’établissements mal en point n’y survivraient pas. De plus, comme l’obligation de porter le masque, l’obligation vaccinale met la sécurité des commerçants et de leurs employés en danger.
L’Outaouais risque d’être durement touché par le passeport vaccinal : moins de touristes ontariens visiteront la région, et beaucoup de locaux dépenseront leur argent de l’autre côté de la rivière pour ne pas avoir à montrer une preuve d’immunisation (tout en payant moins de taxes!).

La cheffe de l’opposition officielle.

 

Voir également

Ensauvagement de Montréal : les gangs exécutent des innocents dans le cadre d’un jeu sadique

Journal de Montréal > Le phénomène du scoring, qui pourrait être responsable d’au moins une des …

4 commentaires

  1. Le monde est devenu fous.

  2. Manifestation anti-pass à Montréal samedi le 14 août 14 heures coin René-Lévesque et St-Laurent.
    (100 René-Lévesque Ouest)
    (À vérifier, j’ai pas la référence exacte.)

    Aussi:
    DIMANCHE 5 SEPTEMBRE 2021 À 13:00 EDT
    La Grande Marche Québec Pro choix
    Gratuit · Place Jacques-Cartier, Montréal, QC H2Y, Canada
    https://www.facebook.com/events/223144993026254

  3. Oui je suis contre tout ce qui a rapport au vaccin.. Aucune confiance en ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.