Accueil / Multiculturalisme / Des autocollants islamistes à Montréal : « Smoking Weed is HARAM »

Des autocollants islamistes à Montréal : « Smoking Weed is HARAM »

HQA >

Ces derniers jours, des autocollants anglophones dénonçant la consommation de marijuana comme étant « haram » – un terme de la charia signifiant un interdit islamique – ont été collés au centre-ville de Montréal.

Ils ont été trouvés dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal sur les rues Saint-Laurent, Mont-Royal, Marie-Anne, au parc Jeanne-Mance ainsi qu’aux abords du métro Place-des-Arts.

 

Montréal islamique

 

Alors que des milliers d’islamistes envahissent les rues de Montréal afin de contester le projet de loi sur la laïcité, ces autocollants unilingues anglophones appelant à respecter la charia sont la preuve que les lobbys islamistes mènent une véritable offensive politique dans l’espace public.

 

Les conséquences de l’immigration massive maghrébine

 

 

L’expérience anglo-saxonne

Ces autocollants ne sont pas sans rappeler l’offensive islamiste partout dans le monde anglo-saxon où des quartiers entiers sont tapissés de propagande islamiste appelant à respecter intégralement la charia.

 

Californie : de la marijuana aux concerts de musique, la notion de « haram » est vaste

 

Royaume-Uni : ce londonien converti à l’islam rappelle les lois du « vivre-ensemble » britannique

 

Royaume-Uni : les limites de l’intersectionalité ; toutes les « minorités » ne sont pas solidaires entre elles

 

L’islamisation rampante du Québec

Considérant que la population musulmane du Québec passera de 3% à 15% d’ici 2060, il est fort inquiétant de constater que l’offensive islamiste soit déjà si véhémente dans les rues de la métropole québécoise.

En raison de l’immigration massive que subit le Québec, il y a fort à parier que la propagande islamiste s’intensifiera de manière exponentielle dans les années à venir.

 

 

La réussite du multiculturalisme anglo-saxon

 

Il est plus que jamais nécessaire que les pouvoirs publics prennent pleinement conscience du risque que revêt l’islamisme pour la paix sociale et agissent en conséquence avant que les rues de Montréal ne ressemblent à celles de Londres.

Voir également

« Génocide », « croix gammée », « cruel » : les Mohawks exigent que la croix du mont Royal soit retirée

Métro > Lors d’une conférence de presse donnée au pied du mont Royal le 27 juillet dernier, …

Un commentaire

  1. And drinking camel piss is halal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.