Trudeau tente d'acheter l'électorat avec notre argent.
Accueil / Société / Trudeau a distribué 15 400 chèques de 600$ à des morts

Trudeau a distribué 15 400 chèques de 600$ à des morts

Journal de Montréal >

Le gouvernement Trudeau a versé 9,2 millions $ en aide pour la COVID-19 à 15 400 personnes qui étaient déjà décédées quand la pandémie a commencé en mars 2020.

L’argent a été encaissé par les héritiers des défunts, sans qu’Ottawa cherche à le récupérer, a-t-on pu apprendre dans des documents déposés récemment à la Chambre des communes.

Les sommes ont été versées en vertu du Paiement unique aux personnes en situation de handicap, un des nombreux programmes lancés à coup de milliards par le gouvernement Trudeau dans le cadre de la pandémie.

Chèques uniques

Il s’agit de chèques de 600 $ accordés aux Canadiens handicapés ou bénéficiant de prestations d’invalidité. Au total, 1,7 million de ces chèques ont été émis pour un montant global de 1 milliard $.

Ni la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN) ni l’Alliance québécoise des regroupements régionaux pour l’intégration des personnes handicapées (AQRIPH) n’étaient au courant du versement des chèques aux successions.

« Ça ne faisait pas partie de nos représentations [pendant la pandémie] », a souligné Paul Lupien, président de la COPHAN.

Surprise par la mesure, Isabelle Tremblay, de l’AQRIH, estime que cet argent aurait dû servir aux vivants plutôt qu’aux morts.

Début de la pandémie

Selon les documents déposés à la Chambre des communes, en réponse à la question d’un député, Ottawa a versé 9,2 millions $ à 15 409 successions de personnes décédées entre le début de 2020 et le 11 mars 2020, moment où la pandémie de COVID-19 a été déclarée.

On s’est servi de liste des personnes ayant droit au crédit d’impôt fédéral pour personnes handicapées afin de déterminer les bénéficiaires des chèques de 600 $.

>>> Lire la suite de l’article de Jules Richer et Sarah Daoust-Braun

Voir également

Ensauvagement de Montréal : les gangs exécutent des innocents dans le cadre d’un jeu sadique

Journal de Montréal > Le phénomène du scoring, qui pourrait être responsable d’au moins une des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.