Accueil / Multiculturalisme / Tuerie de Christchurch : Trudeau visite une mosquée promouvant le Djihad

Tuerie de Christchurch : Trudeau visite une mosquée promouvant le Djihad

Éric Pilon >

À la suite de la tuerie de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, le premier ministre Justin Trudeau a visité une mosquée de la région d’Ottawa pour exprimer sa solidarité à l’endroit de la communauté musulmane du Canada. C’était pour lui une façon de faire front commun contre l’extrémisme, un mal qui ne repousse aucune frontière.

L’ironie est que la mosquée de la Nepean Muslim Community a déjà invité entre ses murs un prédicateur saoudien issu de la branche radicale du salafisme. De passage au Canada en mai 2017, Mohammed al-Luhaidan avait fait une tournée des grands-ducs en Ontario et au Québec, visitant pas moins de 14 mosquées.

On ne peut reprocher au prédicateur, qui connaît un certain succès sur YouTube, quelque penchant pour l’opacité. Dans ses discours, il est transparent comme le cristal et souhaite que son Dieu détruise le monde entier, en épargnant la seule communauté des musulmans sunnites. Un extrait : « Ô Allah, détruis […] les juifs, les chrétiens, les croisés, les hypocrites, les chiites [musulmans chiites] et tous leurs collaborateurs ».

Tant qu’à détruire l’« autre », aussi bien l’exterminer : « Ô Allah, compte leur nombre, tue-les un à un et n’épargnez aucun d’eux ».

Mais pour exterminer, il faut faire la guerre : « Ô Allah, hisse le drapeau du djihad » ; ou encore : « Ô Allah, fais de ce mois une conquête des moudjahidines partout dans le monde, Seigneur des mondes ».

> La suite sur Le Peuple.

Voir également

« Génocide », « croix gammée », « cruel » : les Mohawks exigent que la croix du mont Royal soit retirée

Métro > Lors d’une conférence de presse donnée au pied du mont Royal le 27 juillet dernier, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.