Accueil / Multiculturalisme / Sébastien de Crèvecoeur : La soumission occidentale

Sébastien de Crèvecoeur : La soumission occidentale

Sébastien de Crèvecœur >

Voici l’exégèse de l’Occident qui fait honte.

Interrogation pertinente d’un ami kabyle sur la réalité moralement abjecte de ces gens qui se convertissent à l’islam, a fortiori selon moi lorsque cela vient d’Occidentaux. C’est quelque chose non seulement que je ne comprends pas, mais à vrai dire que je ne pardonne pas. Se convertir à l’islam aujourd’hui, en tant qu’Occidentaux, c’est comme décider d’adhérer au nazisme en 1942 : il faut pour cela n’avoir aucune morale, compte tenu de ce que les faits nous démontrent de l’islam tous les jours dans le monde, et ce depuis 1400 ans. C’est aussi, pour dire la vérité, une forme de trahison culturelle assez ignoble. 

Rachel Notley – Première ministre de l’Alberta, déguisée en personnage de Houellebecq

« C’est vrai que dans les années 90, l’Algérie a connu la décennie noire : des partis politiques islamistes, par la voie des armes, ont voulu imposer la république islamique. Autrement dit, créer un Daech avec Daech. Le résultat : 150 000 morts.

Mais malgré la terreur, les Kabyles ont résisté à l’islamisme. À l’image de Katia Bengana, plusieurs femmes kabyles ont préféré mourir plutôt que de porter le voile. Les Kabyles ont même été les premiers à prendre les armes et à repousser des attaques terroristes.

En 2002, sur les plages de Boumerdes, désormais district du califat islamique, des femmes se baignaient tranquillement en bikini. Je me rappelle très bien (comme si c’était hier) de la première fois où j’ai vu une femme voilée. C’était en 2003 et la femme en question était dans une voiture immatriculée 13 (Marseille).

Mais qu’est-ce qui fait qu’aujourd’hui les Kabyles, les gens, un peu partout dans le monde, surtout en Europe, se convertissent par leur propre volonté ? »

Voir également

« Génocide », « croix gammée », « cruel » : les Mohawks exigent que la croix du mont Royal soit retirée

Métro > Lors d’une conférence de presse donnée au pied du mont Royal le 27 juillet dernier, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.