Les propositions de Will Prosper seraient désastreuses pour les familles montréalaises.
Accueil / Multiculturalisme / Le candidat de Valérie Plante dans Montréal-Nord veut définancer la police

Le candidat de Valérie Plante dans Montréal-Nord veut définancer la police

Journal de Montréal >

Projet Montréal a jeté son dévolu sur le militant et documentariste Will Prosper, qui milite en faveur du définancement de la police de Montréal, pour tenter de remporter la mairie de l’arrondissement de Montréal-Nord.

Fondateur de l’organisme Hoodstock, qui vise à lutter contre les inégalités systémiques, le travailleur communautaire et ancien agent de la Gendarmerie royale du Canada a déjà pris position en faveur d’une réallocation d’une partie du budget du Service de police de la Ville de Montréal à des fins communautaires.

Le militant et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, ont cependant cherché à contourner cet enjeu mercredi matin.

(…)

Critiques

Le parti de Denis Coderre, Ensemble Montréal, a réagi à cette nomination en accusant Projet Montréal d’alimenter un «agenda caché».

«Cette décision de Projet Montréal, d’ajouter à leur équipe Will Prosper pour les représenter dans l’arrondissement de Montréal-Nord, confirme ce que nous savions déjà. Alors que la violence armée se multiplie à Montréal, l’administration Plante est celle du désarmement et du définancement de la police», a commenté l’actuelle mairesse de Montréal-Nord, Christine Black.

Ancien porte-couleurs de Projet Montréal qui s’était présenté à la mairie de Montréal-Nord en 2017, le chef de Mouvement Montréal a aussi fait part de ses doutes.

«Valérie Plante n’appuie pas l’équité et l’inclusivité. Son choix, de placer Will Prosper dans un arrondissement perdant et de mettre en avant, de façon répétée, des politiques racistes, indique clairement où se trouvent ses priorités», a déclaré Balarama Holness.

La candidature du militant racialiste Balarama Holness pousse Projet Montréal à accélérer son virage gauchiste.

(…)

Will Prosper n’en sera pas à une première expérience en politique. Il s’était présenté comme candidat de Bourassa-Sauvé (qui regroupe une bonne partie de Montréal-Nord) pour Québec Solidaire en 2012, terminant quatrième, avec un peu plus de 10% des voix.

>>> Lire la suite de l’article complet de l’Agence QMI

Voir également

« Génocide », « croix gammée », « cruel » : les Mohawks exigent que la croix du mont Royal soit retirée

Métro > Lors d’une conférence de presse donnée au pied du mont Royal le 27 juillet dernier, …

2 commentaires

  1. Le monde est devenu fucké

  2. Hors-sujet.
    Un article de La Presse concernant Haïti qui montre que ce journal est devenu un journal « woke ».

    De la propagande digne de l’Université du Québec à Montréal !

    https://www.lapresse.ca/actualites/chroniques/2021-08-15/haiti/rien-a-voir-avec-une-malediction.php

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.