Les anglo-immigrés deviennent hystériques dès que le Québec français refuse de s'écraser.
Accueil / Élections 2021 / Les angryphones de Montréal comparent la loi 96 aux lois nazies

Les angryphones de Montréal comparent la loi 96 aux lois nazies

Journal de Montréal >

Québec et une organisation représentant les communautés juives du pays dénoncent vivement les propos de l’avocate Anne-France Goldwater, qui a comparé le projet de loi 96 à la Gestapo du régime nazi.

• À lire aussi: Le Québec et le reste du Canada divisés après le débat en anglais

Me Goldwater a participé jeudi dernier à des «audiences publiques» sur la réforme de la langue française proposée par le gouvernement Legault. Ces «audiences» ont été organisées par le Quebec Community Groups Network (QCGN), un groupe de pression qui défend les droits des anglophones au Québec. 

Le gouvernement Trudeau verse 1,4 million de dollars annuellement à ce lobby anti-québécois.

«Notre argent des impôts devrait aller davantage à l’éducation plutôt qu’à la création d’une nouvelle forme [sic]. S’il vous plaît, ne vous fâchez pas contre moi, je suis juive, c’est une langue qui me vient à l’esprit tout de suite, nous n’avons pas besoin d’une nouvelle Gestapo», a affirmé en anglais l’avocate durant son témoignage.

Aucun des participants aux audiences du QCGN n’a d’ailleurs réagi aux commentaires de Me Goldwater au moment où elle les a tenus. 

[…]

Le Québec, éternel 4e Reich imaginaire des angryphones

Goldwater réplique

Contactée hier à ce sujet, l’avocate se défend et assure qu’elle n’a jamais fait cette comparaison avec le régime nazi.

Anne-France Goldwater voulait plutôt faire un parallèle entre le climat instauré par le projet de la loi 96 qui invite à dénoncer les anglophones comme à l’époque de la Gestapo.

«Cette loi est illégale, inconstitutionnelle, discriminatoire et ne reflète en rien le sentiment de vivre et laisser vivre des Québécois. On n’est pas un peuple autocratique. Je ne suis pas en accord du tout avec ça», rétorque MGoldwater.

Pour sa part, le Quebec Community Groups Network a refusé de commenter hier les propos de Me Goldwater.

>>> Lire l’intégralité de l’article de Francis Pilon

Voir également

« Génocide », « croix gammée », « cruel » : les Mohawks exigent que la croix du mont Royal soit retirée

Métro > Lors d’une conférence de presse donnée au pied du mont Royal le 27 juillet dernier, …

2 commentaires

  1. Tant et aussi longtemps que les idiots de francophones ne comprendront pas que d`être minoritaires et ethniques fait de nous des nazis on ira nul part . Le Canada DOIT protéger TOUS ses citoyens sans exceptions DONC d`aller à l`encontre de cette protection en prétextant protéger notre propre culture alors qu`on l`a nié par deux fois est-il défendable internationalement ? NON !!!!! Oh , idiots de francophones , essayez donc de vous déboucher avec cet exemple : Le Québec se sépare et on a notre pays et les quelque 10% d`anglophones d`ici refusent la langue française dans leurs patelins ( West Island ) en prétextant défendre leur langue . Les francophones accepteraient-ils une telle intrusion et négation de leur langue officielle qui doit en principe être valide partout sur leur territoire ? Non bien évidemment !!!! Alors qu`attendez-vous ,oh , idiots de francophones pour le comprendre car nous ne sommes pas un peuple au Canada officiellement même si on nous le dit car les anglophones SAVENT que nous sommes des crétins en pensant que nous sommes un peuple puisque on l`admet chez les anglophones MAIS admettre NE VAUT RIEN car si ce n`est pas dans la Constitution ça ne vaut rien puisque les juges jugeront à partir de cette information . . . . . . et , diront : Nous sommes désolés mais puisque vous n`êtes pas dans la Constitution alors vous n`avez aucune réalité même si on vous dit que vous êtes un peuple tout de même !! C`est comme pour ceux qui voudraient coucher avec une mineure . Même si celle-ci mesure 6 pieds de haut et semble plus vieille et mature il n`empêche que c`est le papier officiel qui parlera et si c`est inscrit 15 ans sur sa carte d`assurance-maladie ou autre carte alors vous êtes dans la faute et criminel même si plein de gens pensent qu`elle est majeure !!!!!! Le problème est QU`ON DOIT tout faire pour protéger notre langue et culture en sachant que nous sommes dans la faute de s`être nié par deux fois lors de référendums pour donner un sens à ce qu`on fait , or , en se niant on ne donne aucun sens à notre combat puisque nous nous nions et du même souffle on s`affirme avec des lois qui vont à l`encontre d`un pays qu`on a pourtant choisi puisque un NON à notre pays est un OUI au Canada . On revient toujours à ceci avec les idiots de francophones : On ne veut pas écouter les ordres du capitaine sur le navire mais on ne veut pas quitter ce navire !!!!!!!!!!!!! Est-ce la capitaine le problème ou bien le matelot ? Donc madame Goldwater a tort de nous comparer aux nazis car c`est vraiment trop exagéré MAIS a raison sur le fond . Nous sommes donc de petits nazis .Je suis Québécois avant tout MAIS le Canada a raison car il est chez lui et nous ne sommes que locataires . ( Des loques à terre ) . . . .. et les idiots de francophones continuèrent de tourner en rond . . . .en rond . . . .en rond . . . en rond . . . . comme seuls des fous peuvent le faire . N`allez surtout pas lire mes courriels sur ce site ( Le Québec n`est pas la Catalogne ) et ne vous structurez surtout pas l`esprit . Continuez d`avoir l`esprit tordu en pensant que vous raisonnez .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.