Au lieu de combattre les islamistes et les antifas qui prônent la haine dans les écoles, Trudeau encourage les profs à dénoncer les élèves nationalistes.
Accueil / Multiculturalisme / Ottawa incite les profs à espionner et dénoncer les étudiants de droite!

Ottawa incite les profs à espionner et dénoncer les étudiants de droite!

Un professeur de Winnipeg met au point une trousse d’outils pour aider les enseignants de la province à repérer les premiers stades de l’extrémisme chez leurs élèves. Le but est de pouvoir intervenir avant que ces idées ne se transforment en actions violentes.

Le professeur auxiliaire à l’Université de Winnipeg Kawser Ahmed étudie l’extrémisme, la haine et la radicalisation. Il a reçu 400 000 $ de Sécurité publique Canada et de l’Université pour élaborer cette trousse au cours des deux prochaines années.

M. Ahmed devrait peut-être s’intéresser aux prédicateurs islamiques qui ont infiltré l’éducation supérieure et encouragé des jeunes à rejoindre l’État islamique

Selon lui, les jeunes sont plus vulnérables que jamais à la radicalisation en raison de la présence en ligne de documents conspirationnistes remplis de haine et du fait que la société est de plus en plus connectée.

[…]

La trousse d’outils s’adressera aux éducateurs d’élèves de 8e année et plus et contiendra une longue liste d’images, de logos et d’autres éléments problématiques liés à la droite alternative et aux groupes terroristes que les jeunes pourraient dessiner ou afficher en ligne.

Les jeunes sont parfois réticents à parler à leurs parents, à leurs professeurs ou à des experts de ce qu’ils voient en ligne, et il se peut qu’ils ne s’adressent qu’à des personnes qui ont les mêmes opinions, ce que le professeur appelle une chambre d’écho. C’est là qu’intervient la trousse à outils, qui aidera les enseignants à aborder ces opinions problématiques.

Le gouvernement Trudeau va-t-il un jour lutter contre l’extrême-gauche violente qui règne sur les universités et met en danger la sécurité des étudiants?
[…]

Le directeur général du Réseau canadien anti-haine, Evan Balgord, affirme que des jeunes de 13 ans sont des recruteurs dans des complots terroristes dans le monde entier, se faisant passer pour des adultes plus âgés et cherchant d’autres enfants pour y participer.

Les enfants qui exprimaient cette idéologie et ces croyances il y a cinq ou six ans sur des forums finissent par devenir des propagandistes et des leaders d’opinion reconnus internationalement dans les mouvements terroristes, constate-t-il.

M. Balgord raconte qu’il a animé un atelier dans la région du Grand Toronto il y a quatre ans, à la suite duquel un certain nombre d’enseignants se sont manifestés pour dire qu’ils avaient vu l’idéologie d’extrême droite s’immiscer dans les travaux scolaires et les médias sociaux de leurs élèves.

Le Canadian Anti-Hate Network, groupe affilié aux extrémistes antifa et subventionné par le fédéral, est responsable de la censure de Nomos-TV.

«Ils vont commencer à jouer avec des idées très transgressives qu’ils tirent des mouvements haineux et qu’ils trouvent en ligne», explique-t-il. «Ensuite, ces idées ne font que gagner en importance.»

Le Réseau canadien anti-haine élabore actuellement sa propre trousse à outils pour les éducateurs, en collaboration avec d’autres groupes dans le monde. Elle sera publiée dans les mois à venir, selon Evan Balgord.

[…]

Voir également

Racisme systémique, CHSLD 2SLGBTQIA+, écoles genderqueer : les revendications délirantes de Fierté Montréal

L’Hebdo Journal > MONTRÉAL — De retour pour une 15e année à partir de lundi, …

Un commentaire

  1. Les antifa son les pire de tous il incitent a la violence gratuite gangrène nos écoles avec leur manière de penser je n’est pas eux beaucoup a faire pour devenir un sois disant millitant de l’extrême droite juste a regardé l’invasion de milliers d’émigrants qui vienne nous envahir chaque année avec des privilèges que même moi en tant que canadien de souche je n’est pas droit la plupart ne se forceront même pas pour apprendre notre langue et n’adéreron même pas a nos valeur éléveron leur enfant selon leur culture Criron au raciste a chaque petite chose qui ne leur convient pas il se foute de notre histoire de nos origine ,sans parler que la plupart son raciste mais le raciste ses juste une affaire de blanc ! Il on des privilèges partout HLM médecin de famille etc …de plus combien de nouveau arrivant on des dossier criminel dans leur pays mais rendu ici rien de tout ça dérange a leur statut moi je suis condamner a vie pour des connerie de jeunesse ce qui m’empêche de travailler car sa m’handicape de partout et eux on des programmes pour les intégrer sans problème la plupart on des belle voiture un bon crédit qu’es que j’ai peine a avoir en tant que personne qui a vécu ma vie au canada on les fait rentré par dizaines de milliers quant on laisse nos propre citoyen crever de faim !au lieu de vouloir combattre l’extrême droite commecer don par vous occupez des notre avant les autres !je suis fière d’être se que vous appeller Raciste car ma façon de penser vous l’avez créer avec vos principle de multiculturalisme! Anti haine Canada vous êtes les premiers a écrire des article sur moi avec vos menterie non fondé en plus d’ inciter les autre a nous haïr quel exemple vous êtes autant extremis que nous sauf que vous vous profitez du gouvernement avec des subventions pour sois disant dénoncer le raciste mais vous le créé en publiant des merde! Vous crinqué les étudiants a manifesté en les invitant a détruire ! Nomez moi une chose que l’extrême droite a fait dans les dernières années au Canada comparativement a tout les domage causer par les antifa ! J’ai pas eux besoin de me faire endoctriner par les gauchiste comme vous le faite a l’université avec vos leader comme Xavier Camus payer par nous pour qu’il déblatére sur notre culture !j’ai rien contre le fait d’accueillir des nouveaux arrivants mais choisisser votre monde pas des racaille que même leur pays ne veux pas si il ne vient pas se plier a nos valeur alors pourquoi on devrait continuer a payer pour des gens qui se criss de notre langue nos tradition !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.