Trudeau est très généreux avec notre argent. Surtout quand vient le temps de le donner aux étrangers.
Accueil / Multiculturalisme / PCU : les libéraux ont versé 12 millions $ à des résidents de pays étrangers

PCU : les libéraux ont versé 12 millions $ à des résidents de pays étrangers

National Post >

Le gouvernement fédéral a versé près de 12 millions de dollars en Prestation canadienne d’urgence (PCU) à des personnes ayant une adresse à l’étranger au cours des sept premiers mois de la pandémie.

Des documents déposés à la Chambre des communes la semaine dernière à la suite de questions du député conservateur Jamie Schmale révèlent que 1 610 personnes ont reçu des fonds malgré une demande faite depuis une adresse postale à l’extérieur du Canada.

Parce qu’ils ont pu recevoir des chèques pendant plusieurs mois d’affilée, le gouvernement affirme leur avoir versé un total de 11,9 millions de dollars au moment où le programme a été remplacé par différentes prestations en septembre 2020.

Les critères d’admissibilité à la défunte prestation de 2 000 $ par mois du gouvernement fédéral indiquaient pourtant que « la prestation est offerte aux travailleurs âgés d’au moins 15 ans et résidant au Canada ».

[…]

« C’est la Prestation canadienne d’urgence, ce n’est pas la prestation pour les étrangers », a déclaré [le député conservateur Kelly] McCauley en entrevue mercredi, ajoutant qu’il était à la fois « déçu et surpris » par cette révélation.

« Il n’y a rien que les libéraux puissent me dire qui puisse justifier le versement de prestations à des individus vivant à l’étranger », a-t-il ajouté.

[…]

La PCU a été créée par les libéraux très tôt lors de la pandémie et a été conçue pour acheminer rapidement de l’argent aux Canadiens qui avaient perdu leur emploi en raison des confinements imposés par les gouvernements.

Pour cette raison, de l’aveu même du gouvernement, il y a eu très peu de vérifications faites par l’ARC ou EDSC avant de faire parvenir des chèques aux bénéficiaires.

La PCU a servi à engraisser le crime organisé montréalais avec l’argent public. Merci qui? Merci Justin!

Dans un rapport sur la PCU publié l’an dernier, la vérificatrice générale du Canada, Karen Hogan, a souligné que l’absence de mesures visant à prévenir les versements frauduleux fait en sorte qu’il sera très difficile pour le gouvernement de récupérer des millions, voire des milliards de dollars distribués indûment.

Elle a également constaté que l’ARC et ESCD étaient tous deux conscients des risques de fraude et de gaspillage à l’époque et prévoyaient récupérer cet argent après la pandémie.

[…]

Article traduit par Eugène d’Estimauville de Beaumouchel.

>>> Lire l’article complet de Christopher Nardi (en anglais)

Pour en savoir plus :

100 000$ de PCU pour des racailles : ils achètent des armes illégales

Voir également

Racisme systémique, CHSLD 2SLGBTQIA+, écoles genderqueer : les revendications délirantes de Fierté Montréal

L’Hebdo Journal > MONTRÉAL — De retour pour une 15e année à partir de lundi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.