Accueil / Multiculturalisme / Propagande islamique : Les élus font la promotion du jeûne musulman

Propagande islamique : Les élus font la promotion du jeûne musulman

Pascal Bergeron >

C’est le début du ramadan pour plus d’un milliard de musulmans de par le monde et ce fut l’occasion pour les politiciens montréalais, québécois et fédéraux de montrer leur soutien envers les communautés qui embrassent l’islam.

Sans surprise, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’est empressée d’ouvrir le bal et de publier un gazouillis afin de marquer le coup de départ du ramadan « pour la communauté musulmane de Montréal ». « Je souhaite paix, santé et prospérité à toutes celles et tous ceux qui célèbrent ce mois sacré », a-t-elle ajouté.

Enrico Pasquale Ciccone, un député du Parti libéral du Québec et ex-joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH), a lui aussi cru bon de souligner cette fête religieuse. « [À] l’occasion du mois de #Ramadan, j’aimerais transmettre à l’ensemble de la communauté musulmane de la circonscription de #Marquette mes vœux les plus sincères de santé, de bonheur et de sérénité », a-t-il lancé.

 

Même le Journal de Montréal s’y est mis ; on a pas vu tant de propagande pour Pâques

 

Le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, semble croire que cette célébration islamique permet « d’apprécier les conforts matériels dont nous sommes bénis et de tendre la main aux gens moins fortunés ». Il a ajouté que le ramadan « nous rappelle notre responsabilité partagée de traiter les autres comme nous voulons être traités nous-mêmes ».

Le chef des néo-démocrates, Jagmeet Singh, a de son côté appelé les citoyens à regarder cette fête musulmane comme une source d’inspiration pour « découvrir de nouvelles façons d’améliorer le monde autour de nous et la vie des gens qui nous entourent ».

> Lire la suite sur Le Peuple.

Voir également

« Génocide », « croix gammée », « cruel » : les Mohawks exigent que la croix du mont Royal soit retirée

Métro > Lors d’une conférence de presse donnée au pied du mont Royal le 27 juillet dernier, …

2 commentaires

  1. Si la naïveté tuait il y en aurait une méchante gagne de mort ce 7 Mai 2019 .

  2. Le ramadan, c’est pas un jeune, ils ne se gênent pas pour s’empiffrer dès le coucher du soleil. D’où le mot d’ailleurs ram-dam: ça fait un ram-dam de tous les diables (oui, ça attire les diables…) dès la nuit tombée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.